L’indispensable mue des salons horlogers

vendredi, 12.01.2018

MUTATION. Tout comme Baselworld, le SIHH qui s’ouvre lundi à Genève est contraint d’adapter son modèle. Des marques s’interrogent également sur le rôle du salon genevois.

Michel Jeannot

FABIENNE LUPO.«Nous cherchons à être le Davos de la haute horlogerie», lance la directrice générale du SIHH.

Le SIHH s’ouvre lundi 15 janvier à Genève avec un record de 35 marques exposantes, dont le nouveau-venu Hermès. Cela ne signifie pas pour autant que les exposants à ce salon ne s’interrogent pas, comme à Baselworld, sur l’essence même de cette manifestation et son utilité. Personne ne veut...


 
 
 

Testez notre nouvelle App smartphone




...