La fintech b-Sharpe mise sur la démocratisation du change de devises

mercredi, 03.01.2018

Avec une croissance de près de 100% en 2017, l’entreprise genevoise confirme son positionnement sur un marché en pleine expansion.

Leila Ueberschlag

Jean-Marc Sabet, CEO et fondateur de b-Sharpe, qui permet aux PME et aux particuliers de changer de l’argent à taux réduit.

Permettre aux PME et aux particuliers de changer de l’argent à taux réduit: c’est la mission de la plateforme b-Sharpe. Basée à Genève, la fintech compte aujourd’hui plus de 5500 clients et affiche un taux de croissance de 96,6% pour l’année écoulée. Le service offert par b-Sharpe est né du...





 
 
 
 

AGEFI

Rafraîchir cache: Ctrl+F5 ou Wiki



...