Vaudoise: bénéfice en recul malgré une baisse de la sinistralité

mercredi, 13.09.2017

Le groupe Vaudoise Assurances a enregistré un recul de son bénéfice au premier semestre de 3,8 % sur un an.

Les activités d'assurance vie accusent un repli de 6,2% à 39,0 millions de francs. (Keystone)

Le groupe Vaudoise Assurances a dégagé sur les six premiers mois de l'exercice 2017 un bénéfice net consolidé de 57,9 millions de francs, en recul de 3,8% sur un an. L'encaissement des affaires non-vie affichent une progression de 0,6%, portée par la branche Véhicules à moteur, la plus importante du groupe. Dans un communiqué diffusé mercredi, la direction se réjouit du retour à une sinistralité maîtrisée mais s'attend à un résultat annuel inférieur à 2016.

Les primes émises dans le secteur des assurances non-vie se sont montées à 673,3 millions de francs. L'assureur évoque une "croissance mesurée" qui s'explique par une "politique d'acceptation sélective". Les activités d'assurance vie accusent quant à elles un repli de 6,2% à 39,0 millions de francs, en raison essentiellement du bas niveau des taux d'intérêts.

Dans le secteur non-vie, les primes brutes de la branche Véhicules à moteur se sont établies à 264,5 millions de francs (+2,6%). Les assurances de personnes (non-vie) affichent un recul de 1,5%, une inflexion qui "correspond à la volonté du groupe de retrouver une croissance rentable dans toutes les branches", selon le communiqué.

La charge de sinistres est repassée sous la barre des 300 millions de francs, à 295,7 millions de francs (-5,5%), ce qui se traduit par une amélioration de 3,1 points du ratio combiné, à 96,8%.

Sur la base des chiffres intermédiaires et sauf "évolution adverse des marchés financiers et de la sinistralité", la direction du groupe estime que ses résultats annuels devraient se maintenir à un "bon niveau", inférieur cependant à celui de l'an dernier. (awp)


 
 

 


...