Bénéfice des CFF à toute vapeur au premier semestre

jeudi, 14.09.2017

Bien que la division Cargo des Chemins de fer fédéraux termine sur une perte de 25 millions de francs, les bénéfices des CFF a plus que doublé au premier semestre.

La hausse s'explique par la bonne performance de la division Voyageurs et le retour dans le vert des Infrastructures. (Keystone)

Les Chemins de fer fédéraux (CFF) ont clôturé le 1er semestre sur un résultat nettement positif. Le trafic de voyageurs a augmenté de 1,3% en rythme annuel, à 1,25 millions de francs de personnes par jour, et le bénéfice net a plus que doublé pour s'établir à 152 millions de francs, indique l'ex-régie fédérale jeudi dans un communiqué.

La hausse s'explique en premier lieu par la bonne performance de la division Voyageurs et le retour dans le vert des Infrastructures, qui se reflète également dans la croissance du résultat d'exploitation. Celui-ci a permis de ramener le taux de couverture de la dette à 6,7, après 7,5, ce qui laisse présager que le taux de 6,5 prescrit par la Confédération devrait pouvoir être atteint cette année, selon les CFF.

Baisse de la division Cargo

La division Cargo en revanche a connu un premier semestre difficile et termine sur une perte de 25 millions de francs, après -4 millions un an plus tôt. Le potentiel du nouvel axe nord-sud par le tunnel du Gothard ne peut pas encore être pleinement exploité en raison des temps d'arrêt prolongés aux frontières, à quoi s'ajoute la fermeture de l'axe de Luino (Luino-Novara) pour cause de chantiers.

L'impact de l'interruption de la ligne Bâle-Karlsruhe, survenue le 12 août et prévue jusqu'au 7 octobre, n'a pas été prise en compte.

Au niveau du groupe, les produits d'exploitation ont progressé de 5,1% à 4,59 milliards de francs. Le résultat d'exploitation (Ebit) a quasiment triplé, dépassant les 200 millions. (awp)


 
 

 


...