Bürgenstock, forum international pour les matières premières, les produits dérivés et les marchés émergents

Du 22 au 24 septembre 2015, le forum international pour les matières premières, les produits dérivés et les marchés émergents, Bürgenstock, s'est tenu à Genève. Un record de longévité car ce sera la 36e édition de la conférence organisée par la Swiss Futures and Options Association (SFOA).

 

Dan Day-Robinson sur Bürgenstock

MERCREDI, 27 AOUT 2015

Président de la SFOA depuis un an à peine, Dan Day-Robinson entend rendre à la conférence son lustre passé.

La Swiss Futures and Options Association existe depuis 1979 mais vous n'êtes arrivé que l'an dernier. Vous ayez entrepris des changements de fond. Qu'en est-il?

Je suis effectivement membre du conseil d'administration et président de l'association depuis moins d'un an. Mon approche a tout d'abord été d'examiner longuement la situation et je n'ai commencé que récemment à apporter quelques changements au bénéfice des membres. Et dans le but d'attirer de nouveaux membres. Lire la suite

26.08.2015: interview de Dan Day-Robinson,
Swiss Futures and Options Association (SFOA),
accordé à Nicolette de Joncaire (Agefi)
pour Dukascopy TV


Au forum des régulateurs de dérivés

mardi, 22.09.2015

Le chef de la division des Affaires multilatérales du Secrétariat d’Etat aux questions financières internationales représentera la Suisse à Bürgenstock.

Interview: Nicolette de Joncaire

Ce matin, en marge du forum international des produits dérivés Bürgenstock, se tient à huis-clos l’assemblée des organes de régulation des marchés de dérivés mondiaux, organisée par la Swiss Futures and Options Association (SFOA). Cette plateforme pour la coopération internationale réunit  les directions des différentes autorités règlementaires pour progresser sur les grands dossiers en cours (Dodd Frank, EMIR, MiFID, FinfraG). Entretien avec Alexander Karrer, ambassadeur, chef de la division Affaires multilatérales, Secrétariat d’Etat aux questions financières internationales (SFI) qui représentera la Suisse à cette assemblée. Lire la suite

Alexander Karrer (chef de la division des Affaires
multilatérales du Secrétariat d'Etat aux
questions financières internationales)

 

 


Indispensable ouverture au marché UE

jeudi, 24.09.2015

SIX. FinfraG assurera l’alignement de la Suisse au marché européen SIX X Clear devrait obtenir le statut de chambre de compensation centrale (CCP)

Interview: Nicolette de Joncaire

L’accès au marché européen est essentiel à la Suisse et l’infrastructure de ses marchés financiers doit en passer par un alignement avec EMIR et MiFID. Pour que le marché suisse puisse être pleinement équivalent avec les règlements européens, il fallait introduire dans son fonctionnement un certain nombre de modifications qui affectent de manière significative l’un de ses principaux acteurs, SIX Swiss Exchange. Entretien avec Christian Sjöberg, directeur-adjoint de SIX X Clear, la chambre de compensation de SIX, venu participer au panel des CCP du forum international des dérivés Bürgenstock à Genève hier. Lire la suite

Christian Sjöberg, SIX X Clear

Christian Sjöberg, SIX X Clear

 

 


Commodities et régulations sur les transactions de dérivés

vendredi, 25.09.2015

Forum Bürgenstock. Le point sur l’alignement de la Suisse aux lois européennes et américaines.

Elsa Floret

Hier, à Genève, la dernière journée du 36ème forum international Bürgenstock sur les dérivés, était consacrée aux régulations sur les commodities. Un panel réunissait Stéphane Graber, secrétaire général du STSA (Swiss Trading & Shipping Association); Ivan Nappo, ETM EU Compliance, Cargill et Françoise Deshusses, consultante, commodity market risk & compliance; modéré par Nicolette de Joncaire de L’Agefi. Les quatre grands thèmes en débat concernaient la mise à jour du rapport du Conseil fédéral de 2013 sur les matières premières, l’alignement de la Suisse (loi FinfraG) sur les régulations européennes (MIFID2) et américaines (Dodd-Frank), la transparence des paiements (EITI) et la responsabilité des entreprises ou droit sans frontière (les principes Ruggie). Lire la suite

Stéphane Graber est Secrétaire général de la Swiss Trading & Shipping Association (STSA). Il a été président de la Chambre de Commerce Suisse-Chine, chapitre de Genève. Il était précédemment directeur-adjoint du bureau du développement économique (DARES) de la République et de l'Etat de Genève. Stéphane Graber est titulaire d'un doctorat en éducation et business management de l'Université de Genève.

Ivan Nappo est responsable de la compliance UE du transport de l'énergie et des métaux chez Cargill. Il a été Global Program Manager et gestionnaire du risque pour les opérations en Mer Noire chez Louis Dreyfus Commodities. Précédemment, il était contrôleur des risques EMEA du groupe Gavilon. Il a également travaillé pour l'Australian Wheat Board, Nutrimenta Finance & Investment, Gemalto et KPMG. Ivan Nappo est titulaire d'un master en management, finance et comptabilité de l'Ecole de Management de Grenoble.

Francoise Deshusses est consultante en matière de compliance et de risque de marché sur les matières premières. Elle a 25 ans d'expérience dans l'environnement du négoce des commodities, acquise à Londres, Zurich et Genève. Elle a été responsable de la plateforme de compliance, développeur d'affaires et gestionnaire senior du risque dans le domaine de l'énergie chez Cargill. Précédemment elle a également été gestionnaire du risque sur les marchés de l'énergie et des métaux industriels chez UBS. Francoise Deshusses est titulaire d'un BSC en Economie de l'Université de Genève.



Encore et toujours de nouvelles règles

lundi, 28.09.2015

CME. L’implémentation des multiples règlementations sur les dérivés absorbe une grande partie de l’énergie des opérateurs. Explications de Cees Vermaas, CEO de CME Europe

L’intégration des multiples règlementations financières est devenue l’une des activités les plus importantes (et les plus cruciales) des bourses de dérivés. En 2013, le CME Europe lançait son référentiel européen pour répondre aux obligations de reporting des swaps négociés de gré-à-gré (L’Agefi du 2 décembre 2013).

En février, c’était au tour d’un référentiel central répondant aux exigences d’EMIR, la règlementation sur l’infrastructure des marchés financiers européens. Aujourd’hui c’est le tour d’un service de reporting destiné à la conformité avec REMIT, la règlementation sur l’intégrité et la transparence des marchés de gros de l’énergie en Europe. Lire la suite

http://www.bnr.nl/incoming/816637-1108/cees-vermaas-1-578.jpg/ALTERNATES/i/Cees-Vermaas-1-578.jpg

Cees Vermaas, CEO de CME Europe


Le nouvel acteur de poids sur le marché des dérivés

mardi, 29.09.2015

Nasdaq. Sa réputation sur les marchés actions n’est plus à faire. Il est maintenant aussi présent sur les dérivés de taux.

Interview: Nicolette de Joncaire

Inutile de présenter le Nasdaq comme spécialiste des marchés actions. Pourtant depuis 2013, il offre aussi, depuis Londres (et les pays nordiques), une plateforme boursière pour les dérivés de taux. Alors que jusqu’à son ouverture, les produits sur taux courts (Liffe/ICE) et sur taux longs (Eurex) étaient dissociés, la jeune plateforme Nasdaq NLX, met à disposition, pour le négoce et pour la compensation, une gamme complète sur les deux courbes, en euro et en livre sterling. Ce qui permet enfin plus de flexibilité dans l’appel des marges (cross-margining) et de sérieuses réductions de coûts. Entretien avec Charlotte Crosswell, CEO de Nasdaq NLX, venue à Genève à l’occasion du forum des dérivés Bürgenstock. Lire la suite

Charlotte Crosswell (CEO de Nasdaq NLX)

Charlotte Crosswell est Senior Vice President et CEO du Nasdaq NLX. Elle a été Senior Vice President du Nasdaq OMX Europe et présidente de son Pan European Market depuis mai 2008. Elle était auparavant associée chez Cornhill Corporation Holdings et responsable du développement des affaires de Pension Insurance Corporation. Charlotte Crosswell a été présidente et responsable de NASDAQ International dans la division NASDAQ Stock Market. Précédemment, elle a passé six ans au London Stock Exchange dans de multiples rôles. Sa carrière a débuté dans la division des ventes d'actions européennes de Goldman Sachs. Charlotte Crosswell est titulaire d'un BA en français de l'Université de Southampton.

Le Nasdaq NLX est le nouveau marché de dérivés de taux base à Londres, ouvert en 2013. Il permet à ses membres de négocier une gamme de dérivés de taux d'intérêt sur l'ensemble de la courbe, ce qui réunit pour la première fois des instruments à court et à long terme sur le même marché pour le négoce et pour la compensation. Les transactions sont compensées par LCH.Clearnet en utilisant une méthodologie de Value-at-Risk (VaR) très innovante pour le calcul des marges de compensation. C'est cette approche qui permettra le cross-margining au niveau des portefeuilles. Le développement de NLX a été conçu par les services technologiques de Nasdaq qui utilise la plateforme de trading Genium INET.

 


...