Les jours sont désormais comptés pour l’équivalence boursière

mardi, 18.06.2019

Pour l’opérateur de la bourse suisse, SIX, le plan B du Conseil fédéral permet de limiter la casse.

Maude Bonvin

«Au niveau des blue-chips, plus de la moitié de notre négoce provient de l’UE», indique Julian Chan.

Au vu du manque de progrès réalisés dans le dossier de l’accord-cadre, la Commission européenne n’est pas prête à renouveler l’équivalence boursière. Si elle ne recommande pas explicitement de l’étendre, cette reconnaissance expirera automatiquement à la fin du mois.

Un revirement...





 
 
 
 

AGEFI

Rafraîchir cache: Ctrl+F5 ou Wiki




...