S’il se dit favorable aux accords de libre-échange, l’UDC ne veut toujours pas d’accord-cadre avec Bruxelles

mercredi, 14.08.2019

L’UDC est sans doute le seul parti qui combat et combattra avec détermination après les élections fédérales l’accord institutionnel négocié avec Bruxelles.

Maude Bonvin

Pour le conseiller national Michaël Buffat, les variables techniques du deuxième pilier telles que le taux de conversion minimal ou le taux d’intérêt minimal doivent être dépolitisées.

Les élections fédérales se tiendront le 20 octobre. Le rendez-vous est donc pris avec les partis pour les interroger sur leurs projets économiques de la prochaine législature. Quatrième round avec l’Union démocratique du centre (UDC). Interview en compagnie du conseiller national vaudois,...





 
 
 
 

...