Coronavirus:15.229 tests, 1487 cas, 23 hospitalisations, 3 décès

vendredi, 09.10.2020

L'OFSP a ajouté le Canada, la Russie, le Land de Berlin et trois régions italiennes sur la liste des pays et zones présentant un risque élevé d'infection au coronavirus.

Les Länder de Berlin et d'Hambourg en Allemagne, la Campanie, la Sardaigne et la Vénétie en Italie, ainsi que les Länder autrichiens du Burgenland et de Salzbourg rejoignent la liste des régions à risque.(Keystone)

La Suisse compte 1487 cas supplémentaires de coronavirus en 24 heures, selon les chiffres publiés vendredi par l'OFSP, soit quelque 300 de plus que la veille. Le taux de positivité monte à 9,76%.

Trois décès supplémentaires sont à déplorer en Suisse et on compte 23 hospitalisations de plus, a annoncé l'OFSP. Depuis jeudi, 15'229 tests ont été enregistrés. Le taux de positivité s'élève à près de 9,8% contre 7,29% la veille. C'est le taux le plus haut depuis la recrudescence de l'épidémie cet été.

Sur les deux dernières semaines, la Suisse compte 8325 nouvelles infections, ce qui fait un taux de 97 cas pour 100'000 habitants. La barre des 60 nouvelles infections pour 100'000 habitants est le seuil fixé par la Suisse qui justifie une quarantaine pour les personnes arrivant de tels pays.

Plus de 5000 hospitalisations

Depuis le début de la pandémie, le total des décès s'élève à 1794 et le nombre de personnes hospitalisées atteint 5001. Au total, 60'368 cas de contamination au Covid-19 ont été confirmés en laboratoire sur plus de 1,4 million de tests effectués en Suisse et au Liechtenstein.

La Suisse dénombre par ailleurs 3773 personnes en isolement et 9443 individus faisant partie de leurs contacts ont été mis en quarantaine. S'y ajoutent 14'357 autres personnes revenant de voyage d'un pays à risque et qui ont dû aussi passer par la case de la quarantaine.

Recommandations des cantons

Face à l'aggravation de la situation, le comité directeur de la Conférence des directeurs cantonaux de la santé (CDS) appelle à la vigilance. Il a réitéré vendredi ses recommandations à l'intention des cantons particulièrement touchés par l'épidémie.

Les conseils de la CDS portent sur l'obligation du port du masque dans les magasins ou les lieux publics fermés. Vendredi midi, treize cantons avaient durci leurs consignes sur ce point. La CDS conseille aussi de revoir le nombre maximum de participants admis aux manifestations privées, sources de nombreuses contaminations.

La CDS recommande diverses mesures pour les clubs et discothèques (nombre maximum de personnes admises, délimitation de secteurs, relevé des contacts, fermeture si nécessaire). Elle demande aussi de restreindre si nécessaire les conditions pour des manifestations de grande ampleur.

Mesures locales

Le comité de la CDS maintient que chaque canton est le mieux placé pour prendre les mesures les plus adaptées à la situation locale. La protection de la population passe en priorité, mais il ne faut pas restreindre inutilement l'économie et la vie sociale, écrit la CDS dans son communiqué publié vendredi.

Selon la statistique hebdomadaire de l'OFSP publiée jeudi, les cas d'infection au Covid-19 ont augmenté dans pratiquement tous les cantons. Plus de la moitié des nouvelles infections (53%) touchent Genève, Vaud et Zurich. Genève et Vaud se situent au-dessus du seuil de 60 cas pour 100'000 habitants. Genève est en tête avec un indice de 85,3 infections pour 100'000 habitants. Pour Vaud, le taux est de 77,6.

Régions italiennes et Canada ajoutés à la liste des zones à risque 

L'OFSP a ajouté le Canada, la Russie, le Land de Berlin et trois régions italiennes sur la liste des pays et zones présentant un risque élevé d'infection au coronavirus. Quiconque rentre en Suisse après y avoir séjourné doit se mettre en quarantaine à son retour.

La liste actualisée vendredi par l'Office fédéral de la santé publique (OFSP) comprend au total 61 pays et 28 régions.

La Géorgie, l'Iran, la Jordanie, la Tunisie et la Slovaquie figurent parmi les autres pays ajoutés. Au niveau des régions, les Länder de Berlin et d'Hambourg en Allemagne, la Campanie, la Sardaigne et la Vénétie en Italie, ainsi que les Länder autrichiens  du Burgenland et de Salzbourg rejoignent aussi la liste.

Cinq pays vont au contraire en être retirés. Il s'agit de la Bolivie, de la République dominicaine, de la Namibie, du Suriname et  de Trinité-et-Tobago. La modification entrera en vigueur le 12 octobre.

La quarantaine pour les personnes de retour de pays ou région présentant un risque élevé d'infection est obligatoire. Les personnes concernées doivent se présenter aux autorités cantonales dans les deux jours. Les autorités cantonales procèdent à des  tests aléatoires pour s'assurer du respect de la mesure.(ATS)

>>Lire aussi:  Faut-il vraiment s’inquiéter de la hausse des cas positifs? Pas si vous consultez le tableau de bord de L’Agefi.





 
 
 
 

AGEFI

Rafraîchir cache: Ctrl+F5 ou Wiki




...