A Genève, les maisons à vendre se font plus rares

jeudi, 04.04.2019

L'offre en maisons individuelles à vendre s'est considérablement amenuisée à Genève et dans sa région limitrophe, autant dans le centre urbain que dans l'agglomération, selon une étude du portail immobilier Homegate.ch.

Dans le centre de l'agglomération genevoise, l'offre en maisons a chuté de 36% par rapport à 2017 à 49 biens immobiliers.(Pixabay)

Avec 2751 maisons annoncées à la vente sur internet, l'offre s'est repliée de 17% l'année dernière dans la région genevoise, a précisé Homegate.ch dans le cadre de son étude annuelle sur l'immobilier en Suisse. Face à la raréfaction de l'offre, la durée de publication des annonces s'est nettement contractée de 17 à 87 jours en moyenne.


Dans le centre de l'agglomération genevoise, l'offre en maisons a chuté de 36% par rapport à 2017 à 49 biens immobiliers, tandis que la durée du publication n'a baissé que de trois à 48 jours en moyenne. Ce dernier chiffre n'a rien d'étonnant, Genève affichant les prix les plus élevés en comparaison nationale avec 10'300 francs par mètre carré, à comparer avec 8400 francs en moyenne dans l'agglomération zurichoise.

Dans les régions péri-urbaines, la durée du publication a reculé en 2018 de sept à 107 jours, alors que l'offre a chuté de 19% à 673 maisons mises en vente.

La plus importante baisse de la durée de publication des petites annonces a été enregistrée dans les régions rurales plébiscitées par les pendulaires, avec un recul de 31 à 91 jours en moyenne. Parallèlement, l'offre a chuté de 24% à 103 maisons, soulignant la forte demande pour ce type de bien dans ces secteurs excentrés.(awp)





 
 
 
 

...