Assurances sociales: excédent de 20 milliards de francs en 2017

mardi, 05.11.2019

Les assurances sociales ont dégagé un excédent de 20 milliards de francs en 2017, en légère amélioration par rapport à l'exercice précédent. Le capital total frôle pour la première fois la barre des 1000 milliards de francs.

L'excédent s'explique surtout par les gains de valeur du capital les plus importants jamais réalisés, soit de 58 milliards.(Keystone)

Les recettes de l'AVS, l'AI, la prévoyance professionnelle, la LAMal, l'assurance accident, les APG, les prestations complémentaires, l'assurance chômage et les allocations fédérales ont augmenté de 3,2%, à 182 milliards de francs, en 2017, indique l'Office fédéral des assurances sociales (OFAS) dans sa statistique publiée mardi. Les dépenses se sont accrues de 1,7% à 182 milliards.

L'excédent s'explique surtout par les gains de valeur du capital les plus importants jamais réalisés, soit de 58 milliards. Le capital combiné des assurances sociales a ainsi atteint 998 milliards de francs à fin 2017, en hausse de 75,9 milliards sur un an.

Ces résultats montrent une légère amélioration de la situation financière des assurances sociales, selon l'OFAS. A titre de comparaison, les comptes des assurances sociales sont bien plus importants que ceux des finances fédérales qui font état de 71,3 milliards de recettes et 68,3 milliards de dépenses.

En 2017, l'augmentation des recettes concernait pour 39% la prévoyance professionnelle (PP), pour 21% l'assurance-vieillesse et survivants (AVS) et pour 19% l'assurance-maladie (LAMal). Trois quarts des recettes viennent des cotisations des assurés et des employeurs.
Les données financières 2018 des assurances centralisées (AVS, AI, régimes des PC et des APG, et AC) sont déjà connues. Les recettes de l'AVS ont progressé de 1,6% et celles de l'AI ont baissé de 8,4%. Leurs dépenses se sont accrues de respectivement 1,8% et 0,3%.

Le résultat global devrait être légèrement positif, estime l'OFAS. Mais tout dépendra de l'évolution de la prévoyance professionnelle et de l'assurance maladie, deux poids lourds financiers de la sécurité sociale.(awp)





 
 
 
 

AGEFI

Rafraîchir cache: Ctrl+F5 ou Wiki




...