La facture trop élevée de la violence conjugale

mardi, 14.05.2019

Les abus au sein du couple pèsent sur l’économie suisse, à hauteur de 164 millions annuels au minimum. L’unique solution est la prévention, selon Violence Que Faire.

Sophie Marenne

Le service d’e-conseils de l’association Violence Que Faire a été sollicité 733 fois au cours de l’année 2018, au sujet de la violence dans les relations de couple.

«La Suisse n’est pas épargnée par la violence domestique», déclare Marion Labeaut, coordinatrice de Violence Que Faire (VQF), une association dont l’objectif est la prévention, l’information et le conseil face à ce type d’abus. Sur le territoire helvétique, la violence conjugale tue une personne...





 
 
 
 

...