Philip Morris sera sponsor du pavillon suisse malgré la controverse

mardi, 23.07.2019

Le cigarettier sera officiellement sponsor du pavillon suisse à l'Expo 2020 à Dubai. Une décision contestée par la prévention du tabac.

Une pétition a été lancée lundi matin pour s'opposer au sponsoring de Philip Morris. (Keystone)

Philip Morris, sponsor controversé du pavillon suisse à l'Expo 2020 à Dubaï, persiste et signe. Il n'entend pas renoncer à sa présence aux Emirats arabes unis et réplique aux critiques. L'OMS a pris contact avec Berne qui se défend. 

Le partenariat prévu avec le Pavillon suisse est conforme aux directives et règlements applicables à l'Expo, estime Philip Morris. Le cigarettier, dont le siège opérationnel est à Lausanne, affirme vouloir présenter à Dubaï "sa vision du futur pour remplacer la cigarette". 

Selon les informations de presse confirmées lundi, le cigarettier devrait débourser 1,8 million de francs pour être représenté dans le pavillon suisse. Il est désigné sur le site internet de la Maison suisse à Dubaï comme son partenaire principal avec le fabriquant d'ascenseurs Schindler. Les autres grands sponsors sont Nestlé, Novartis et Clariant. 

L'OMS en discussion avec Berne

La présence de Philip Morris a suscité une vague de protestations, notamment dans les milieux pour la prévention du tabac. L'Organisation mondiale de la santé (OMS) n'est pas non plus restée insensible. 

L'OMS mène actuellement des discussions sur ce partenariat avec Berne et avec le Bureau International des Expositions (BIE) à Paris, responsable de l'organisateur de l'Expo universelle 2020. Son porte-parole, Christian Lindmeier, a confirmé lundi l'information des titres de CH-Media et de Tamedia. 

L'organisation onusienne connaît en effet depuis 2011 des règles strictes concernant les expositions internationales. Les entreprises de tabac ne peuvent pas être des sponsors. Aucun produit du tabac ne peut être vendu ou faire l'objet d'une promotion publicitaire. La règle vaut aussi pour les e-cigarettes. 

Nicolas Bideau, directeur de Présence Suisse, a défendu ce sponsoring. Lors du choix des sponsors, l'ensemble de l'économie suisse a été prise en compte. "La Confédération nous demande de trouver des sponsors à hauteur de 50% du budget de la participation, qui s'élève à environ 15 millions", a-t-il déclaré sur la RTS vendredi.

Le DFAE se justifie

Il a reçu lundi le soutien appuyé du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE). Selon le Bureau International des Expositions, les pavillons nationaux sont libres en matière d'activités de parrainage. Il faut distinguer entre les sponsors des organisateurs de l'Expo et ceux des pavillons, écrit le DFAE. 

En outre, Philip Morris ne disposera pas de son propre espace dans l'exposition. Les produits de cette entreprise ne seront pas distribués et la présence du cigarettier dans le pavillon se concentrera dans le bar sur la terrasse du toit et ne fera pas partie du parcours des visiteurs. Le bar ne sera accessible qu'aux plus de 21 ans. 

Selon le DFAE, Philip Morris ne fera la promotion que d'un seul produit qu'il a développé comme alternative à la cigarette. Il mentionne en outre que sans ce gros sponsor il serait difficile d'atteindre l'objectif de sponsoring du pavillon.

Pétition

Une pétition a été lancée lundi matin pour s'opposer au sponsoring de Philip Morris. Elle a récolté 1800 signatures en 4h30. De nombreuses personnes ne sont pas d'accord avec la décision de la multinationale du tabac. La pétition est adressée au conseiller fédéral Ignazio Cassis qui a longtemps exercé dans le domaine de la médecine de prévention. 

L'Expo universelle 2020 à Dubaï se tient du 20 octobre 2020 au 10 avril 2021. Placée sous le thème "Connecter les esprits, créer l'avenir", la manifestation attend 25 millions de visiteurs.(ats) 





 
 
 
 

AGEFI

Rafraîchir cache: Ctrl+F5 ou Wiki



...