La Suisse, premier pays d'Europe à autoriser les drones pulvérisateurs

jeudi, 25.07.2019

La technologie des drones sera utilisée pour remplacer les hélicoptères dans la pulvérisation.

La Suisse a été le premier pays d'Europe à développer une procédure d'autorisation. (Pixabay)

La technologie des drones a fait de grands progrès ces dernières années et ouvre sans cesse de nouveaux domaines d'application. Outre leur utilisation pour les prises de vue aériennes, le lâcher de guêpes parasitoïdes Trichogramma ou la détection des faons, les premiers drones pour l’épandage de produits phytosanitaires sont désormais utilisés en Suisse. La Suisse a été le premier pays d'Europe à développer une procédure d'autorisation. Sur la base de diverses études, cinq organismes fédéraux ont défini conjointement cette procédure en l’espace de deux ans. L'objectif est de rendre accessibles à la pratique les possibilités offertes par la technologie des drones, en particulier en tant qu'alternative à faible dérive aux vols de pulvérisation par hélicoptère. La Suisse est ainsi clairement à la pointe européenne en matière d’application de la technologie des drones. 

Comme il est bien connu que l’épandage par hélicoptère provoquent de nombreuses discussions sur la pollution sonore et la dérive des produits phytosanitaires, l'objectif est d'éliminer ces inconvénients par l’utilisation de nouvelles technologies. 





 
 
 
 

...