La Suisse toujours à la traîne pour l'énergie solaire et éolienne

mercredi, 20.05.2020

La Suisse ne couvre que 4,2% de ses besoins avec l'électricité tirée du vent ou du soleil, contre plus de 50% pour le Danemark et 33% pour l'Allemagne.

Avec 284 kWh par habitant, contre 250 un an plus tôt, la Confédération gagne un rang et se classe à la 24e place. (Keystone)

La Suisse fait partie des mauvais élèves en Europe pour la production d'énergie solaire et éolienne, affirme la Fondation suisse de l'énergie (SES). Pour elle, il est urgent d'agir si l'on veut atteindre l'objectif de réduire à zéro les émissions de CO2 d'ici 2050.

La fondation a comparé la production d'électricité en Suisse et dans les 28 pays membres de l'Union européenne l'an dernier. Avec 284 kWh par habitant, contre 250 un an plus tôt, la Confédération gagne un rang et se classe à la 24e place. Seules la République tchèque, la Hongrie, la Slovénie, la Slovaquie et la Lettonie font moins bien, indique la SES dans un communiqué.

La Suisse ne couvre que 4,2% de ses besoins avec l'électricité tirée du vent ou du soleil, contre plus de 50% pour le Danemark et 33% pour l'Allemagne. Si l'on ne tient compte que de l'électricité photovoltaïque, la Suisse monte à la septième place (267 kWh par habitant).

Pour la SES, "la Suisse ferait bien de rattraper son retard". Avec les efforts déployés en matière de protection du climat, le secteur de l'électricité gagne en importance.

L'électrification dans les domaines des transports et des bâtiments, ainsi que l'abandon du nucléaire, vont créer une demande supplémentaire d'électricité indigène, estime Felix Nipkow, chef du secteur énergies renouvelables de la SES, cité dans le communiqué.

La révision partielle de la loi sur l'énergie, mise en consultation en avril, est l'occasion de fixer le cadre nécessaire pour atteindre l'"objectif zéro net". Selon M. Nipkow, le développement des énergies renouvelables est la plus simple de toutes les mesures de protection du climat. "Utilisons ce que nous avons: le soleil, le vent, l'eau - et notre tête", dit-il. (awp)





 
 
 
 

AGEFI

Rafraîchir cache: Ctrl+F5 ou Wiki



...