Coronavirus: 21.628 tests, 3105 cas, 68 hospitalisations, 5 décès

vendredi, 16.10.2020

La Suisse recense vendredi 3105 nouveaux cas en 24 heures. Face à la hausse des cas de coronavirus, Bâle-Ville, Lucerne, Obwald et les Grisons étendent l'obligation de porter le masque à tous les lieux publics clos.

Depuis le début de la pandémie, 74'422 cas de contamination au Covid-19 ont été confirmés en laboratoire.(Keystone)

La Suisse compte 3105 cas supplémentaires de coronavirus en 24 heures, selon les chiffres publiés vendredi par l'OFSP. Cinq décès supplémentaires sont à déplorer et 68 malades ont été hospitalisés.

Durant les dernières 24 heures, les résultats de 21'628 tests conventionnels ont été transmis, indique l'OFSP. Le taux de positivité s'élève à 14,36%, contre 13,23% jeudi. Sur les sept derniers jours, le nombre total d'infections est de 13'261. Sur les deux dernières semaines, le pays compte 229,8 nouvelles infections pour 100'000 habitants.

Depuis le début de la pandémie, 74'422 cas de contamination au Covid-19 ont été confirmés en laboratoire sur un total de 1'578'103 tests effectués en Suisse et au Liechtenstein. Le total des décès s'élève à 1823 et le nombre de personnes hospitalisées atteint 5276.

Le pays dénombre par ailleurs 7311 personnes en isolement et 12'964 individus faisant partie de
leurs contacts ont été mis en quarantaine. S'y ajoutent 12'232 autres personnes revenant de voyage d'un pays à risque et qui ont dû aussi passer par la case de la quarantaine. 

Obligation de porter le masque étendue dans cinq nouveaux cantons

Face à la hausse des cas de coronavirus, Bâle-Ville, Lucerne, Obwald et les Grisons étendent l'obligation de porter le masque à tous les lieux publics clos. Thurgovie limite la mesure aux évènements de plus de 30 personnes ainsi que dans les bars et clubs.

Les gouvernements bâlois, lucernois, obwaldien et grisons ont annoncé vendredi des mesures similaires prévoyant l'extension du port du masque dans les lieux publics pour les personnes de plus de 12 ans. Semblables sur ce principe de base à celles du canton de Berne, elles s'appliquent dès samedi en terres lucernoises et aux Grisons, dès lundi à Bâle-Ville et à Obwald.

Tous les lieux publics clos sont concernés, des centres commerciaux aux offices postaux, en passant par les musées, les gares, les établissements de restauration et les églises. A Lucerne et à Obwald, les marchés sont aussi touchés.
Dans les cafés, les restaurants, bars et clubs bâlois et grisons, les clients ne pourront enlever leur masque qu'une fois assis. La consommation debout ne sera plus autorisée. Dans les restaurants, bars et clubs lucernois et obwaldiens, le masque obligatoire ne concernera que le personnel.

Ecoles

 

Dans les deux cantons, les adultes devront en outre porter le masque dans toutes les écoles, à l'exception des salles de classe lorsque la distance minimale est garantie. Zurich a annoncé une mesure similaire jeudi. Aux Grisons, les communes sont chargées de contrôler le respect des nouvelles règles, écrit l'exécutif cantonal. Les contrevenants encourent une amende.

A Bâle, le nombre maximal autorisé dans un établissement de restauration est désormais de 100 par salle, distance minimale comprise entre les tables. Tous les établissements doivent en outre enregistrer les coordonnées des clients. Les évènements seront limités à 50 personnes si le port du masque y est impossible ou si la distance minimale n'est pas garantie.
Les nouvelles mesures sont valables jusqu'au 15 décembre aux Grisons, jusqu'au 31 décembre à Bâle-Ville et jusqu'au 31 janvier dans le canton de Lucerne. Leur durée n'est pas précisée par les autorités obwaldiennes.

Thurgovie: restauration et évènements

Le gouvernement thurgovien a, lui aussi, serré la vis vendredi en matière de port du masque. Ses nouvelles mesures sont similaires dans les bars et les discothèques, mais elles ne vont pas aussi loin que Bâle-Ville et les Grisons dans les autres lieux accessibles au public.En revanche, il faudra porter un masque dans les évènements thurgoviens publics et privés de plus de 30 personnes. L'enregistrement électronique des coordonnées des clients et invités y sera obligatoire. Ces nouvelles règles sont valables dès vendredi prochain jusqu'à la fin de l'année.

 

Mardi, le canton de Schwyz a annoncé une obligation de porter le masque dans les lieux clos accessibles au public, mais seulement lorsque la distance minimale ne peut y être garantie. L'obligation y est en revanche généralisée pour tous les évènements de plus de 50 personnes.

>>Lire aussi: le médecin cantonal neuchâtelois répond aux questions des lecteurs de L'Agefi





 
 
 
 

AGEFI

Rafraîchir cache: Ctrl+F5 ou Wiki




...