Les adminstrateurs de la Loterie Romande gagnent le double de ceux de SwissLos

dimanche, 26.07.2020

La rémunération plus généreuse révélée par le Matin Dimanche correspond aussi à un cahier de charges plus important du côté de la Loterie Romande.

Loterie Romande. Ses administrateurs ont aussi des tâches que ceux de SwissLos n'ont pas.

Les administrateurs de la Loterie Romande gagnent deux fois plus que ceux de Swisslos, pendant alémanique de la LoRO, rapporte le Matin Dimanche. Le journal précise qu'il y a 12 séances par année à la Loterie Romande et 6 à 8 chez Swisslos.

Indications basées sur les déclarations d'un membre

La Loterie Romande ne publiant les frais de personnel que dans leur intégralité et non dans le détail, le journal s'est basé sur une déclaration de la conseillère nationale Christine Bulliard-Marbach (PDC/FR) dans "La Liberté" pour établir ce constat. Elle a en effet indiqué qu'elle touchait 33'000 francs par année pour siéger au sein du conseil d'administration de la LoRO. Swisslos publie quant à elle la rémunération totale de son conseil d'administration, soit 150'725 en 2019.

Aucune comparaison directe n'est possible, selon la Loterie Romande

Selon le Matin Dimanche, les membres reçoivent 16'000 francs et le président 55'000 francs. Interrogé, le directeur de la Loterie Romande souligne que la comparaison avec Swisslos ne peut pas être faite parce que les membres du conseil d'administration de la LoRO ont des tâches "en termes d'activités, de conduite ou de mises en ½uvre" que n'ont pas celles de Swisslos. Il souligne en outre que la Loterie Romande est surveillée par la Commission des loteries et paris (Comlot) et qu'elle respecte la loi. Des élus romands exigent cependant davantage de transparence à l'instar de la sénatrice Lisa Mazzone (Verts/GE) pour qui "il est incompréhensible qu'une institution parapublique ne soit pas totalement transparente".





 
 
 
 

AGEFI

Rafraîchir cache: Ctrl+F5 ou Wiki




...