Un nombre record de femmes siégera au Conseil national

lundi, 21.10.2019

La proportion d'élues au Conseil national se monte à 42%, contre 32% lors de la précédente législature.

La jeune verte Céline Vara a créé la surprise à Neuchâtel. (Keystone)

La Chambre du peuple compte désormais 84 élues, soit 20 de plus que lors de la précédente législature. C'est le saut le plus notable enregistré depuis 1971, quand onze femmes avaient été élues à la faveur de l'introduction du suffrage féminin.

A la législature suivante, en 1975, le nombre de femmes élues s'est monté à quinze sur 200 parlementaires. Or cette année la part des élues a connu une progression plus spectaculaire que d'habitude. La proportion de femmes se monte désormais à 42%, contre 32 % lors de la précédente législature.

Plus de sénatrices en perspective

Au Conseil des Etats, cinq femmes passent la rampe dès le premier tour. Parmi elles, l'ancienne conseillère d'Etat jurassienne Baume-Schneider Elisabeth (PS) fait son entrée à Berne, tandis que la jeune verte Céline Vara a créé la surprise à Neuchâtel.

Dans plusieurs cantons, le jeu reste ouvert pour la Chambre des cantons et quelques candidates ayant fait de scores très honorables au premier devront décider si elles maintiennent leur candidature. C'est notamment le cas à Berne avec la présidente des Verts suisses Regula Rytz.

Les vertes Lisa Mazzone (GE) et Adèle Thorens (VD) sont aussi en bonne position pour le second tour, de même que Maya Graf à Bâle-Campagne. Le demi-canton est assuré d'avoir une femme pour le représenter, car la conseillère nationale verte y affrontera la libérale-radicale Daniela Schneeberger au second tour.

La Commission fédérale pour les questions féminines a salué ces résultats. "Les femmes sortent aussi gagnantes du scrutin aujourd'hui. Elles sont enfin représentées dans le monde politique suisse", a déclaré la présidente de la Commission Yvonne Schärli, citée dans un communiqué. (awp)





 
 
 
 

AGEFI

Rafraîchir cache: Ctrl+F5 ou Wiki




...