La politique climatique créera des emplois

dimanche, 01.12.2019

La ministre de l'Environnement et de l'Energie, Simonetta Sommaruga, est convaincue que la politique climatique créera des emplois.

la population devrait pouvoir vérifier, par exemple, ce que la politique climatique signifie concrètement selon Simonetta Sommaruga. (Keystone)

La conseillère fédérale socialiste Simonetta Sommaruga est convaincue qu'une politique climatique intelligente créera de nouveaux emplois et renforcera le service public en Suisse. La ministre de l'Environnement et de l'Energie (DETEC) l'a clairement fait savoir aux délégués du PS samedi à Berne.

Après les "élections climatiques" du 20 octobre, la politique climatique et énergétique doit désormais "aller de l'avant", a déclaré Mme Sommaruga dans son discours, essentiellement axé sur des thèmes climatiques et environnementaux. Et pour cela, il faut pouvoir montrer aux gens que non seulement l'environnement est bénéfique, mais "qu'ils en bénéficient aussi eux-mêmes", a-t-elle ajouté.

Selon elle, la population devrait pouvoir vérifier, par exemple, ce que la politique climatique signifie concrètement: "Votre commune qui investit dans un réseau de chauffage urbain, les liaisons ferroviaires qui se développent et de nouveaux emplois qui sont créés grâce à l'énergie solaire".

La conseillère fédérale a rappelé que les plus grands fournisseurs de pétrole aujourd'hui sont le Nigeria, la Libye et le Kazakhstan. Ce pétrole coûte des milliards de francs chaque année. "Au lieu d'investir cet argent à l'étranger, nous ferions mieux de l'investir en Suisse (...) et de créer de nouveaux emplois chez nous", a-t-elle dit.

Mme Sommaruga a aussi plaidé pour une électricité plus propre en provenance de Suisse. "Cela fait partie d'une politique climatique crédible (...) Nous en avons le potentiel et il est énorme". (awp)





 
 
 
 

AGEFI

Rafraîchir cache: Ctrl+F5 ou Wiki




...