Quatre médailles en Biologie pour des jeunes Suisses en Hongrie

mercredi, 24.07.2019

Des gymnasiens et gymnasiennes suisses remportent l’argent et le bronze aux Olympiades internationales de biologie en Hongrie.

L'équipe suisse: Niklas, Jannik, Jeremy et Noemie. (Roel Baars).

Quatre jeunes ont pu représenter la Suisse aux Olympiades internationales de biologie 2019, qui se déroulaient du 14 au 21 juillet à Szeged, en Hongrie. Les étudiants s’étaient auparavant confrontés à quelque 1200 fans de biologie aux Olympiades nationales en Suisse. Après deux épreuves corsées, l’équipe a obtenu deux médailles d’argent et deux médailles de bronze en Hongrie:

  • Argent: Jannik Wyss, Gymnase d’Oberwil (BL)
  • Argent: Jeremy Feusi, Ecole cantonale de Kreuzlingen (TG)
  • Bronze: Noemie Allet, Spiritus Sanctus (VS)
  • Bronze: Niklas Wiesmann, Gymnase d’Oberwil (BL)

Les épreuves ont duré 12 heures au total. Deux tests de théorie évaluaient l’application des connaissances dans un large spectre, de l’anatomie à l’écologie. Il y avait quatre devoirs à réaliser en laboratoire. Par exemple, les jeunes ont dû définir comment le miel est composé, ou comment disséquer une vertèbre de poule et expliquer comment bouge la colonne vertébrale.

Pour bien s’en sortir aux tests, il faut, en plus des connaissances de la branche, également la capacité à observer avec exactitude et à combiner les informations. "Les Olympiades  deviennent de plus en plus un concours orienté sur les compétences plutôt que sur les savoirs", explique Linus Meier, chef de la délégation suisse. "Nous saluons cette évolution", ajoute le doctorant en génie mécanique.

Repos numérique et nouveaux ‘followers’ du monde entier

La compétition a pour objectif de passionner les étudiants et étudiantes pour la biologie, et de leur permettre d’échanger avec des jeunes du monde entier. Parmi les participants, Jeremy souligne avoir fait la connaissance de chouettes personnes, "j’irai certainement en visiter quelques-unes». Jannik a aussi utilisé ce temps sans téléphone portable - interdit pendant les Olympiades pour éviter toute tricherie - pour nouer des contacts. "Mon profil Instagram a maintenant des ‘followers’ du monde entier", se réjouit le médaillé d’argent.

 

 





 
 
 
 

AGEFI

Rafraîchir cache: Ctrl+F5 ou Wiki



...