Coronavirus: 38.211 tests, 9207 cas, 279 hospitalisations, 52 décès

vendredi, 30.10.2020

9207 nouveaux cas de coronavirus ont été enregistrés en 24heures. Le nombre de cas a plus que doublé en une semaine. Retrouvez notre tableau de bord qui met en perspective les différentes dimensions de la pandémie.

Durant la semaine 43, 128 patients avec la Covid-19 en moyenne se trouvaient aux soins intensifs en Suisse, soit plus du double par rapport à la semaine 42. En moyenne, 75 patients sont sous assistance respiratoire. (OFSP)

La Suisse et le Liechtenstein ont enregistré 9.207 nouveaux cas de coronavirus en 24 heures, a annoncé vendredi l'Office fédéral de la santé publique (OFSP).
La moyenne sur sept jours des contaminations confirmées s'élève ainsi à 7'228 cas, contre 6'861 la veille et 4'176 il y a une semaine.
Le nombre de nouvelles hospitalisations a atteint 279 et celui des décès 52.

Notre tableau de bord

Nombre de nouveaux cas par jour, par semaine, depuis le début de la pandémie, taux de positivité des tests, état des quarantaines. Il peut être difficile de se retrouver dans le flot d’informations délivré chaque jour par les autorités suisses.
Pour aider ses lecteurs, L’Agefi publie chaque semaine un tableau de bord qui met en perspective les différentes dimensions de la pandémie. Une sélection de graphiques et de chiffres clés contextualisera les données pour leur permettre de prendre du recul, d’évaluer de manière pertinente la situation du pays face à la crise du coronavirus, et d’agir en conséquence.

>>Retrouvez notre dossier en ligne sur la situation en Suisse

Le nombre de cas a plus que doublé en une semaine

Durant la semaine 43, un total de 39.441 nouveaux cas confirmés en laboratoire a été enregistré, contre 19.508 la semaine précédente. Ainsi, le nombre de cas en semaine 43 a de nouveau plus que doublé par rapport à la semaine 42. Les chiffres actuels ne sont comparables à ceux recensés avant la fin avril que de manière limitée, car la stratégie de test a changé. Jusqu’à la fin avril, seules étaient testées les personnes qui présentaient des symptômes avec risque accru d’infection et de complication.

Le nombre d'hospitalisations a augmenté de 43%

A ce jour, 623 nouvelles hospitalisations en lien avec un COVID-19 confirmé en laboratoire ont été déclarées durant la semaine 43. Par rapport à la semaine précédente, le nombre d’hospitalisations a donc augmenté de 43%. Cette augmentation est sous-évaluée en raison de retards dans la saisie des déclarations cliniques.

Le nombre de décès a plus que doublé en une semaine

Durant la semaine 43, 89 décès en lien avec le COVID-19 confirmé en laboratoire ont été enregistrés jusqu’ici ; ils se répartissent entre 18 cantons. Des annonces tardives de décès sont encore attendues, mais les chiffres actuels établissent que le nombre de décès a déjà plus que doublé par rapport à la semaine précédente.

La proportion de tests positifs dépasse les 20%

Au cours de la semaine 43, 177.718 tests PCR ont été effectués. Par rapport à la semaine précédente, cela représente une augmentation de 40%. La proportion de tests positifs a passé de 15,4 % à 22,5%. Dans tous les cantons, le nombre de tests positifs était de plus de 10%.(OFSP)

>> Lire aussi : Le Jura déclare l'état de nécessité

Les chiffres de ces derniers jours sous-estimés

En raison de la forte augmentation des cas, il y a des difficultés à tester toutes les suspicions dans les délais. Des retards dans les déclarations sont aussi à noter, a indiqué Virginie Masserey, cheffe de la section contrôle de l'infection de l'Office fédéral de la santé publique (OFSP) lors d'un point de presse vendredi.

Les statistiques de ces derniers jours ont donc tendance à être sous-estimées, a précisé Mme Masserey. L'évolution est rapide, les courbes des hospitalisations et des décès sont comparables à celles de ce printemps. La courbe de nouveaux cas ne l'est pas en raison du nombre de tests effectués plus important.

Toutes les catégories d'âge sont concernées, mais surtout les personnes âgées. Les enfants sont toujours moins touchés, a noté Mme Masserey.

Tous les cantons ont une incidence supérieure à 400 nouvelles infections pour 100'000 habitants au cours des 14 derniers jours. Le Valais est en tête.

Dès lundi, l'OFSP lance une nouvelle campagne pour encourager l'auto-évaluation en ligne, a également annoncé Mme Masserey. La population pourra savoir en quelques clics si elle doit faire un test ou non. Les symptômes se sont multipliés.(avec ATS)





 
 
 
 

AGEFI

Rafraîchir cache: Ctrl+F5 ou Wiki




...