«Face à l’intelligence artificielle, il manque une organisation mondiale des données»

jeudi, 08.08.2019

Selon Francis Gurry, directeur général de l’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (OMPI) à Genève, la protection de l’intégrité des données est à placer de façon urgente au cœur des débats internationaux.

Elsa Floret

Francis Gurry. «Une question primordiale est celle de la propriété. A qui appartiennent ces données? Peut-on les utiliser à des fins médicales par exemple? Vos données vont-elles être connues, et si oui par qui? Vont-elles être utilisées contre vous?»

«La question essentielle de l’intégrité des données n’a pas encore été confiée à une instance de dimension internationale», déplore Francis Gurry, directeur général de l’OMPI (Organisation mondiale de la propriété intellectuelle) à Genève. Il estime que la période que nous traversons sera...





 
 



...