L’EPFL développe la prochaine génération d’exosquelettes

mardi, 07.11.2017

ROBOTIQUE. Prometteurs, ces nouveaux dispositifs permettront de rendre la rééducation et l’assistance plus personnalisée et moins chère.

Leila Ueberschlag

Silke Pan monte un escalier équipée d'un exosquelette Twiice

Permettre aux personnes ayant perdu l’usage de leurs jambes de marcher à nouveau: c’est l’objectif de Mohamed Bouri – chef de groupe «rééducation et assistance robotisée» au Laboratoire de systèmes robotiques de l’EPFL – et de son équipe de chercheurs. Depuis plus de 15 ans, le laboratoire...


 

 



...