La pression monte sur Cambridge Analytica

mercredi, 21.03.2018

Protection des données. Les autorités européennes et britannique ont décidé d’enquêter sur la société. Le patron a été convoqué par des parlementaires britanniques.

Facebook est accusé depuis des mois d’avoir servi à des entités liées à la Russie pour manipuler l’opinion publique. (keystone)

Les autorités chargées de la protection des données dans les pays de l’UE «vont discuter du sujet durant une réunion» mardi à Bruxelles du «G29», leur instance de coopération européenne, a indiqué la Commission européenne, dont une représentante à Washington va demander mardi des...





 
 

...