Un congé paternité jugé trop coûteux en ces temps de coronavirus

vendredi, 24.07.2020

Pour les opposants au congé paternité, ce n’est pas le moment d’augmenter les cotisations salariales. Les Suisses auront le dernier mot le 27 septembre.

Maude Bonvin

«Trouver des solutions à l’interne s’avère plus productif qu’imposer une solution nationale», déclare Henrique Schneider. (Usam)

Le référendum contre le congé paternité a été lancé par un comité interpartis issu du camp bourgeois. Il est rejeté par les socialistes, les Verts, les Vert’libéraux et le PDC. Le PLR et l’UDC doivent encore donner leur mot d’ordre pour cette votation. Ils le feront le 22 août.

Du côté...





 

 


...