Coronavirus: 4 millions de nouveaux cas dans le Monde

dimanche, 10.05.2020

Plus de 4 millions de cas de nouveau coronavirus ont été officiellement déclarés dans le monde, dont plus des trois quarts en Europe et aux Etats-Unis.

Plusieurs pays européens vivent dimanche leur dernier jour de confinement. (Keystone)

Au moins 4.001.437 cas d'infection ont été recensés. L'Europe est le continent le plus touché avec 1.708.648 cas de Covid-19 et 155.074 décès, devant les Etats-Unis (1.305.544 cas, dont 78.320 décès).

Le nombre de cas, diagnostiqués à partir de sources officielles samedi à 23h45, ne reflète toutefois qu'une fraction du nombre réel de contaminations, un grand nombre de pays ne testant que les cas graves.

Aux Etats-Unis, pays le plus touché au monde avec près de 79.000 morts et 1,3 million de cas de Covid-19, le bilan quotidien s'est établi samedi autour de la barre de 1600 décès pour la deuxième journée de suite, ce qui représente un certain fléchissement après plusieurs jours à plus de 2000 morts.

La gestion de la crise par le président américain Donald Trump a été critiquée par son prédécesseur à la Maison-Blanche, Barack Obama. Ce dernier a déploré un "désastre chaotique absolu" lors d'une conversation téléphonique avec d'anciens collaborateurs de son gouvernement, dont Yahoo News s'est procuré un enregistrement.

Dix mille morts au Brésil

En Amérique du Sud, le Brésil a franchi le seuil des 10.000 morts et des 150.000 cas de coronavirus, selon les chiffres communiqués samedi par le ministère de la santé. La communauté scientifique estime que les chiffres pourraient en réalité être 15 à 20 fois plus élevés.

Au rythme élevé auquel progresse le Covid-19 dans ce pays de 210 millions d'habitants, le Brésil pourrait devenir en juin le nouvel épicentre de la pandémie. D'où le confinement prolongé jusqu'à fin mai décidé par l'Etat de São Paulo, qu'imitera lundi celui de Rio de Janeiro.

Ce cap des 10.000 morts a poussé le Parlement brésilien et la cour suprême du pays à décréter trois jours de deuil officiel. Pendant ce temps, selon le média en ligne Metropoles, le président Jair Bolsonaro faisait du jet-ski sur un lac de Brasilia.

Déconfinement et deuxième vague

Plusieurs pays européens vivent dimanche leur dernier jour de confinement. Le reflux continu de l'épidémie depuis plusieurs semaines permet d'y enclencher lundi la fin d'un confinement au coût économique astronomique: c'est le cas de l'Italie, l'Espagne et la France.

Ces pays devront toutefois garder à l'esprit la possibilité d'une deuxième vague de la pandémie, comme c'est le cas en Corée du Sud, pays souvent cité en modèle pour sa gestion de la crise sanitaire. Une résurgence inattendue de nouveaux cas a poussé les autorités de Séoul à fermer samedi soir jusqu'à nouvel ordre tous les établissements nocturnes de la capitale sud-coréenne.

Un jeune homme a contaminé des dizaines de personnes en fréquentant le week-end dernier des établissements d'un quartier branché de la ville. (ats)

>>>> Notre dossier coronavirus





 
 


...