Logements abordables: il faut des solutions locales

mardi, 07.01.2020

Les opposants à l’initiative populaire pour davantage de logements abordables dénoncent l’ancrage dans la loi d’un quota qui ne tient pas compte des besoins locaux et de la conjoncture.

Maude Bonvin

«Alors qu’il est nécessaire et urgent de rénover le parc immobilier existant, la proposition des initiants ne peut que décourager les propriétaires à entreprendre ces travaux», souligne Claude Chessex.

«Coûteuse, bureaucratique, irréaliste et contreproductive». Ces adjectifs sortent de la bouche des opposants à l’initiative pour davantage de logements abordables. Selon le directeur de la régie Braun Claude Chessex, le texte de l’Association suisse des locataires (Asloca) omet les spécificités...





 
 


...