NZZ gonfle son bénéfice de 7% en 2016, dividende inchangé

vendredi, 17.03.2017

Le groupe de médias NZZ a amélioré sa rentabilité grâce à des mesures d'optimisation dans le domaine de l'impression, dans un contexte d'érosion continue des recettes, publicitaires notamment.

Un changement devrait intervenir au conseil d'administration lors de l'assemblée générale du 22 avril. Lucy Küng est proposée pour remplacer l'administratrice sortante Isabelle Welton, atteinte par la limite de mandats.

NZZ a dégagé en 2016 un bénéfice net de 23,8 mio CHF, en hausse de 7% sur un an. Le groupe de médias a amélioré sa rentabilité grâce à des mesures d'optimisation dans le domaine de l'impression, dans un contexte d'érosion continue des recettes, publicitaires notamment. Le conseil d'administration propose un dividende inchangé de 200 CHF par action. Aucune prévision chiffrée n'est fournie pour l'exercice en cours.

L'excédent d'exploitation (Ebit) s'est inscrit à 27,4 mio CHF, soit une envolée de 27%, indique NZZ vendredi. Une réduction des coûts dans le domaine de l'impression et des mesures d'optimisation à l'échelle du groupe ont permis une réduction marquée des charges. Les dépenses ont été allégées de 5% à 415,2 mio CHF.

Le chiffre d'affaires généré sur le marché publicitaire s'est étiolé de 8% à 176,3 mio CHF, tandis que les recettes lecteurs ont cédé 2% à 155,9 mio. La chute la plus lourde est à mettre au compte du domaine de l'impression qui perd 15% à 37,3 mio. Les autres revenus gonflent en revanche de 16% à 73,2 mio. Le chiffre d'affaire total s'inscrit en recul de 3% à 442,7 mio.

Les divisions NZZ Medien et Regional Medien ont généré des revenus inférieurs en comparaison annuelle. Business Medien a une nouvelle fois enregistré une croissance des ventes.

Un changement devrait intervenir au conseil d'administration lors de l'assemblée générale du 22 avril. Lucy Küng est proposée pour remplacer l'administratrice sortante Isabelle Welton, atteinte par la limite de mandats. Spécialiste de l'innovation dans les médias, Mme Küng est professeur à l'Université d'Oslo et directrice de recherche dans le domaine du journalisme à l'Université d'Oxford. Elle siège également au conseil d'administration de la SSR. - (awp)


 

 


...