PayPal acquiert la start-up suédoise iZettle

vendredi, 18.05.2018

Le groupe américain a déboursé 2,2 milliards de dollars pour cette jeune entreprise qui prévoyait il y a peu de temps d'entrer à la Bourse de Stockholm.

La jeune pousse développe des produits destinés aux petites entreprises comme des lecteurs de cartes bancaires pour smartphones et tablettes ou des logiciels de facturation.

La société américaine de paiements en ligne PayPal a annoncé, dans la nuit de jeudi à vendredi, l'acquisition pour 2,2 milliards de dollars de la startup suédoise iZettle, qui prévoyait encore tout récemment de faire son entrée en Bourse.

L'entreprise fondée à Stockholm en 2010 propose des produits destinés aux petites entreprises comme des lecteurs de cartes bancaires pour smartphones et tablettes ou des logiciels de facturation.

Concurrent notamment des sociétés américaine Square, canadienne Shopify et brésilienne PagSeguro, le groupe est surtout présent en Europe et en Amérique du Sud.

"iZettle et PayPal représentent une combinaison stratégique, avec une mission, des valeurs et une culture partagées ainsi que des produits et des zones géographiques complémentaires", a commenté Dan Schulman, directeur général de PayPal.

"Dans le monde numérique d'aujourd'hui, les consommateurs veulent pouvoir payer quand, où et comme ils le souhaitent. Avec près d'un demi-million de commerçants déjà sur leur plateforme, Jacob de Geer et son équipe apportent une expertise et des talents qui élargissent la capacité de PayPal d'offrir une solution unique pour des commerçants utilisant plusieurs moyens de paiements", a-t-il ajouté.

Fondateur et directeur général d'iZettle, M. de Geer restera à la tête de l'entreprise.

La startup avait annoncé début mai son intention de proposer au public d'acheter des actions de l'entreprise sur la plateforme Nasdaq Stockholm. Elle envisageait alors de lever environ 2 milliards de couronnes suédoises, soit 230 millions de dollars, à l'occasion de cette entrée en Bourse. Un chiffre qui la valorisait, selon le quotidien économique Financial Times, environ 1,1 milliard de dollars.

L'entreprise a finalement décidé de collaborer avec PayPal.

"Les projets parfois changent", a souligné M. de Geer dans une lettre distincte. "Notre relation avec PayPal n'est pas nouvelle, ça fait des années qu'on parle des diverses façons dont nous pourrions travailler ensemble".

Les discussions ont cette fois rapidement abouti. "En rejoignant la famille PayPal, iZettle acquiert des supers pouvoirs et pourra bien plus rapidement réaliser ses ambitions", a-t-il ajouté.

L'entreprise espère parvenir à la rentabilité d'ici fin 2020.

En 2017, son chiffre d'affaires a bondi de 51% à 966 millions de couronnes (111 millions de dollars) et sa perte opérationnelle a été réduite à 228 millions de couronnes (26 millions de dollars). La société devrait gérer cette année environ 6 milliards de dollars de transactions. (awp)





 
 

...