Le repositionnement ardu du groupe GAM

jeudi, 21.02.2019

Le gérant alternatif zurichois a clôturé l’exercice 2018 par une perte nette de 929 millions. Le reflux de fonds a dépassé les dix milliards hors de la stratégie en liquidation.

Piotr Kaczor

David Jacob, le CEO à titre intérimaire entend rester en place à court terme pour assurer la stabilité des affaires et restaurer la confiance.

L’exercice 2018 s’est soldé pour le groupe zurichois d’asset management GAM par une perte nette IFRS de 929,1 millions de francs (après un bénéfice net de 123,2 millions en 2017). La perte correspond à l’estimation de 925 millions que le groupe avait communiquée lors de l’alerte sur ses...





 
 

...