La résilience, une qualité essentielle de l’entrepreneur

mercredi, 13.03.2019

Céline Renaud*

Céline Renaud

Un mercredi matin à 9h30, dans un bureau lausannois, je dois rencontrer notre futur investisseur. Nous devons nous voir pour finaliser les détails du contrat portant sur un investissement de 1,8 million de francs. Quand j’entre dans la salle, je le vois entouré de ses conseillers financiers. Mes sens sont en alerte et je sens immédiatement que quelque chose va de travers.

Lui, si enthousiaste pour notre projet me dit que tout bien réfléchi, le risque est top important et qu’il doit se concentrer sur son core business! Quel choc et quelle déception! Je suis bien sûr émue mais je tente de le cacher tant bien que mal. Je le remercie pour la due diligence qu’il a effectuée et qui a mis en lumière pour moi également quelques points essentiels.

Il me raccompagne dans l’ascenseur et je ressens sa tristesse aussi. En fait, il avait très envie d’investir dans notre société et de participer à cette aventure émotionnelle. Cependant, la raison, à savoir ses conseillers et son mental ont eu raison de lui et il n’aura donc pas ce plaisir... Je lui dis encore que le plan que nous avions développé ensemble, je le mettrai à exécution et je trouverai cette somme autrement. Et effectivement, quelques semaines plus tard, cette somme a été réunie à plusieurs investisseurs et il aura aussi pris un package d’actions à titre privé.

C’est un exemple parfait de ce qu’on appelle la résilience: la capacité à rebondir après un choc, à surmonter une altération de son environnement et à développer des facultés d’acceptation et de voir le positif avec une puissance hors norme. Je peux relater nombre d’exemples dans mon parcours entrepreneurial où la résilience m’a été d’un grand secours. Je peux dire qu’à chaque refus ou chaque journée ou semaine à problèmes, j’ai appris, j’ai rebondi et j’ai trouvé quelque chose de mieux encore!

Les survivants à des accidents, à de graves interventions chirurgicales, ceux qui ont vu la mort en face développent cette faculté énormément. Ils racontent leur EMI (expérience de mort imminente) et témoignent des changements survenus dans leur attitude et dans leur vie. Ils mettent ensuite beaucoup d’énergie positive dans leur quotidien et place la joie au cœur de leurs activités.

Nous, entrepreneurs, devons nous en inspirer. Dans un environnement instable, savoir que notre activité peut s’arrêter à chaque instant nous permet de savourer le moment présent encore plus. Avoir confiance dans le fait que nous trouverons la solution au problème même si elle n’apparaît pas encore, fait également partie de ces capacités précieuses. Etre dans le moment présent, ne pas avoir d’attentes, laisser le temps faire les choses... comme ces épicéas de résonance de 350 ans d’âge de la forêt du Risoud que je côtoie quotidiennement et qu’il faut laisser tranquillement pousser tels de bonzaïs géants et avoir confiance que nous le découvrirons, celui qui est parfait et qu’il aura été préservé par ses congénères...

Dans tous les cas, quoiqu’il m’arrive aujourd’hui, j’accueille avec bonheur les événements même les plus pénibles ou qui ne correspondent pas à mes attentes. Ah, ces attentes, qui m’empêchent de voir le bon côté des choses, celles-ci, je les bannirais bien volontiers définitivement!

* CEO et fondatrice, JMC Lutherie





 
 


...