Près d'un milliard d'œufs produits en Suisse

vendredi, 19.04.2019

La production d'œufs a augmenté de 3,6% en 2018. Les œufs bio ont la cote!

Pour les oeufs frais, les Suisses préfèrent consommer localement. (Keystone)

Les Suisses sont toujours plus friands d'œufs helvétiques. La production indigène a augmenté de 3,6% en 2018 par rapport à l'année précédente, à 974 millions d'unités. Elle représente désormais 63% de l'ensemble de l'offre.

Mais pour le marché des œufs frais, la production suisse constitue l'essentiel. Les œufs étrangers entrent avant tout dans la composition d'aliments divers tels que les pâtes.

En un an, la consommation a progressé de 1,2%, à 181 œufs par habitant, soit le niveau le plus haut depuis 2002, précise l'Office fédéral de l'agriculture (OFAG). Au total, 1,54 milliard d'oeufs ont été consommés en Suisse l'an dernier.

Cette augmentation est due à deux facteurs: la croissance de 0,5% de la population d'une part et la hausse de 0,7% de la consommation d'œufs par habitant. A titre de comparaison, cette consommation s'élève respectivement à 230 et 239 œufs par habitant en Allemagne et en Autriche.

Le bio a la cote

La production d'oeufs bio a augmenté de plus de 10 millions l'an dernier pour atteindre 169 millions d'unités, soit 17,3% du total. Parallèlement, le nombre d'oeufs écoulés dans le commerce de détail provenant d'élevages en plein air s'est accru de 6,3%, à 214 millions d'unités.

En revanche, la production et la vente dans le commerce de détail d'oeufs d'élevage au sol accusent un recul de 4,2%. Avec 268 millions d'unités, ils n'en restent pas moins les plus représentés dans les étalages. L'élevage en batterie est interdit en Suisse.

D'une manière générale, les prix restent stables, voire en légère hausse à tous les échelons du marché des oeufs, précise l'OFAG. Les importations d'oeufs ont pour leur part reculé de 2,6% l'an dernier. (awp)





 
 

...