Les X.Days face à la tempête numérique

mercredi, 28.02.2018

La deuxième édition de la conférence X.Days Suisse romande aura lieu ce jeudi à Fribourg.

Sophie Marenne

Jimmy Wales, le co-fondateur de Wikipédia, est la tête d’affiche du rassemblement.

"Nous faisons en sorte qu'internet ne craigne pas." Voilà la formule de Jimmy Wales pour qualifier la plateforme qu’il a co-créée en 2001: Wikipédia. L’intervention du célèbre entrepreneur à la base de la plus grande encyclopédie du monde, lauréat de l’Internet Hall of Fame en 2013, sera l’un des moments clés de la conférence X.Days Suisse Romande, ce jeudi.

Vivant aujourd’hui à Londres, cet Américain de 51 ans reviendra sur les origines du projet – à l’époque du lexique en ligne Nupedia – et abordera aussi sa dernière aventure: WikiTribune. Né en octobre dernier, à l’heure de la montée de Trump et du Brexit, ce portail d’informations a pour objectif de lutter contre les fake news.

Jimmy Wales sera l’un des huit intervenants de la deuxième édition des X.Days Suisse Romande dont L'Agefi est partenaire. Après Lausanne l’an passé, c’est le blueFACTORY fribourgeois qui accueille l’événement et ses panélistes de renom dont Nicole Burth, CEO de The Adecco Group Switzerland; Zeynep Tufekci, sociologue des technologies spécialisée dans leurs conséquences sur l’économie, la société et la culture; ou encore Patrick Aebischer, président émérite de l‘EPFL.

"Hors du numérique, point de salut!"

Organisée par la NZZ Konferenzen & Services, la conférence est le prolongement romand des X.Days d’Interlaken, rendez-vous annuel en matière de stratégies et de succès dans la transformation numérique qui aura lieu les 21 et 22 mars. La structure compte à son actif bien d’autres prestigieux rassemblements comme le NZZ Swiss International Finance Forum, le Swiss Energy and Climate Forum ou encore le Swiss Economic Forum.

Dominik Isler, responsable de l’organisme décrit: "Les X.Days passés ont démontré que les patrons d’entreprises suisses ont fait leur entrée dans l’ère de la numérisation. Hors du numérique, point de salut! La question de la mise en œuvre débouche sur la réflexion liée aux conséquences. Il convient de s’inspirer des enseignements du passé, d’apprendre des erreurs et d’apprécier à leur juste valeur les compétences humaines."

Pour cette nouvelle mouture francophone, les organisateurs ont vu plus grand. Après un public d’une centaine de personnes lors de l’édition 2017 – qui avait pour têtes d’affiche Alexa Clay, auteure du best-seller The Misfit Economy et Alastair Curtis, Chief Design Officer chez Logitech – ils attendent environ 250 participants le 22 mars. 





 

 
 


...