Le président de la Weinstein Company évincé

dimanche, 18.02.2018

David Glasser, président de la Weinstein Company est accusé de n'avoir pris au sérieux les dénonciations d'actes de harcèlement.

Le président de la Weinstein Company a été accusé de ne pas avoir pris au sérieux les plaintes de salariés qui dénonçaient des actes de harcèlement commis par Harvey Weinstein. (Keystone)

Le conseil d'administration de la Weinstein Company a évincé son président David Glasser. Ce dernier a été accusé, il y a moins d'une semaine, de ne pas avoir pris au sérieux les plaintes de salariés qui dénonçaient des actes de harcèlement.

Dans un communiqué diffusé samedi, le studio indique que son conseil d'administration a décidé à l'unanimité de mettre fin aux fonctions de David Glasser.

Le procureur général de l'Etat de New York a annoncé, dimanche dernier, avoir engagé des poursuites au civil contre la Weinstein Company, pour ne pas avoir protégé ses employés contre son ancien patron et producteur de cinéma Harvey Weinstein.

Harvey Weinstein, 65 ans, était l'un des hommes les plus influents d'Hollywood avant d'être accusé de diverses agressions sexuelles, dont des viols, par plus de 70 femmes. Le cofondateur des studios Miramax dément avoir eu des relations sexuelles non consenties avec quiconque.

Le studio est en discussion pour être repris par un groupe d'investisseurs mené par une ancienne de l'administration Obama, Maria Contreras-Sweet, mais les poursuites du procureur vont mettre les négociations entre parenthèses, indique-t-on de source proche du dossier. (awp)





 
 

...