La croissance de Nestlé bat toutes les prévisions

jeudi, 18.04.2019

Avec un chiffre d'affaires au premier trimestre qui s’établit à 22,2 milliards de francs, le colosse de Vevey a décoiffé les attentes.

Ulf Mark Schneider, CEO de Nestlé (Keystone)

La dynamique positive se poursuit pour le géant de l'agroalimentaire Nestlé. Le groupe veveysan a largement dépassé les attentes avec ses chiffres de croissance et de recettes au premier trimestre. En cause: le marché brésilien qui a largement contribué à cette performance.

En détails, au premier partiel, le chiffre d'affaires s'est établi à 22,2 milliards de francs, en croissance 4,3% par rapport à la même période de 2018. La croissance organique, composée de la hausse des volumes et des changements de prix, représente 3,4%. La croissance des volumes (RIG) a atteint 2,2%. Les acquisitions ont permis une progression des revenus de 1,2%. Nestlé a notamment annoncé l'année dernière l'acquisition de la licence Starbucks, avec un lancement en février 2019.

Le Brésil comme moteur

Ces indicateurs sont largement supérieurs aux prévisions des analystes. La croissance organique a dépassé les attentes les plus élevées, tandis que le chiffre d'affaires et la RIG s'inscrivent dans le haut de la fourchette. Quatrième plus grand marché pour Nestlé, le Brésil a apporté une «large» contribution à l'accélération de la croissance. Les Etats-Unis et la Chine, respectivement premier et deuxième débouché de la multinationale veveysane, ont connu une bonne dynamique, selon le communiqué. La direction confirme les objectifs 2019, à savoir une nouvelle amélioration de la croissance organique et de la marge opérationnelle ajustée, conformément à la stratégie 2020. Le bénéfice par action à taux de change constants est attendu en hausse.(AWP)

 

 





 
 

...