CS Group et UBS peinent à être reconnues à leurs pleines valeurs par le marché boursier

lundi, 10.12.2018

Au-delà des baisses respectives de 24% et de 18% essuyées en trois mois par les titres des deux grandes banques, celles-ci se traitent en dessous de la valeur de leurs fonds propres respectifs.

Piotr Kaczor

L’évolution latérale des marchés n’épargne pas les valeurs bancaires et plus particulièrement les grandes banques. Alors que l’indice SPI a cédé 4,5% ces trois derniers mois, les titres CS et UBS ont perdu dans le même temps près d’un quart (-24%) et un peu moins d’un cinquième (-18%) de leurs...





 
 

...