Straumann mise sur l’implant conique BLX pour étayer son essor en 2019

mardi, 19.02.2019

Après une croissance organique de près de 19% en 2018, le groupe bâlois a porté son emprise sur le marché mondial à 25%. Il s'attaque cette année au fief de son rival zurichois Nobel Biocare, contrôlé par Danaher.

Piotr Kaczor

Marco Gadola, le CEO de Straumann s'explique sur ses anticipations prudentes pour 2019.

Les résultats 2018 communiqués mardi par le groupe bâlois Straumann traduisent une accélération impressionnante de la croissance organique à 21,6% au quatrième trimestre 2018. Un rythme nettement supérieur aux 18% attendus par le consensus. Sur l’ensemble de l’année écoulée, la croissance...





 
 

...