De nouveaux tarifs médicaux pour freiner la hausse des coûts de la santé

mercredi, 09.09.2020

Pour le directeur de Curafutura, Pius Zängerle, il est urgent de revoir le Tarmed, un système jugé «totalement anachronique».

Maude Bonvin

«A l’avenir, le secteur ambulatoire pourrait bien totaliser 16 milliards de francs par an», pronostique Pius Zängerle. (Curafutura)

Réformer les tarifs médicaux qui ne collent plus à la réalité pour freiner la hausse des coûts de la santé. Le Conseil des Etats a fait un premier pas en ce sens mercredi.

Après le National, il a accepté de créer une organisation tarifaire nationale pour le secteur ambulatoire. Cette...





 

 


...