L’Union patronale suisse ne veut pas d’un deuxième lockdown

vendredi, 28.08.2020

L’Union patronale suisse s’oppose à toute fermeture d’entreprises en cas de deuxième vague de coronavirus et émet quelques critiques à l’encontre des autorités.

Maude Bonvin

L'Union patronale suisse ne veut pas d'une deuxième fermeture des commerces. (Keystone)

L’Union patronale suisse (UPS) a tiré vendredi un premier bilan positif, mais avec quelques nuances, de la gestion de la pandémie. Si elle salue le soutien rapide apporté aux PME par le Conseil fédéral, elle juge cependant que le déconfinement par secteurs aurait pu être plus rapide....





 

 


...