L'euro baisse face au dollar dans un marché incertain

mardi, 13.08.2019

Mardi matin, l'euro a perdu 0,19% face au billet vert à 1,1192 dollar. Le marché reste prudent dans un contexte de grandes incertitudes politiques et économiques.

Plusieurs sujets de préoccupation occupaient les marchés mardi.(Keystone)

L'euro baissait face au dollar mardi, dans un marché qui restait prudent face aux nombreuses incertitudes politiques et économiques. Ce matin, l'euro perdait 0,19% face au billet vert à 1,1192 dollar.

Plusieurs sujets de préoccupation occupaient les marchés mardi, parmi lesquels le Brexit, l'incertitude politique en Italie ou la dégringolade des marchés argentins, sans qu'un seul ne parvienne à s'imposer.

Néanmoins, "compte tenu de tous les risques, il ne sera plus possible d'empêcher les banques centrales de se précipiter pour baisser leurs taux", a souligné Neil Wilson, analyste pour Markets.com.

"Cela devrait accentuer la demande pour les valeurs refuges que nous avons récemment observée, ce qui devrait être bénéfique à l'or, au yen et au franc suisse", a-t-il ajouté.
La devise japonaise est en effet montée lundi à des niveaux plus vus depuis avril 2017 face à l'euro et depuis janvier 2019 face au dollar.

Vers 12H30 GMT, "l'attention du marché se tournera vers les chiffres sur l'inflation américaine", a estimé Fritz Louw, analyste pour MUFG, qui n'exclut pas "un coup de pouce" pour le dollar en cas de hausse des prix plus importante que prévu.

L'inflation est une donnée essentielle pour la politique monétaire et lorsque les prix grimpent, la banque centrale peut être tentée d'augmenter ses taux d'intérêt, rendant le dollar plus rémunérateur et donc plus attractif pour les cambistes, afin de juguler la hausse des prix.

Au vu des nombreuses incertitudes géopolitiques et économiques, la Réserve fédérale américaine a néanmoins plutôt ouvert la voie à d'autres baisses des taux, après celle effectuée il y a deux semaines.





 
 
 

Des chercheurs de l'EPFZ impriment des valves cardiaques en 3D

Mardi, 23 juillet 2019

Les premières valves cardiaques en silicone ont été créées. Il faudra attendre 10 ans avant de les utiliser.

Des chercheurs de l'EPFZ et de l'entreprise sud-africaine SAT ont créé des valves cardiaques en silicone avec une imprimante 3D. Relativement bon marché et pouvant être conçues sur mesure, elles ne seront toutefois pas utilisées...

Nouvelle loi sur les faillites: données personnelles oubliées

Mardi, 9 juillet 2019 // Maude Bonvin

La nouvelle législation sur les faillites donne trop de pouvoir aux fournisseurs d’accès au cloud.

C’est une révision de loi qui est passée quasiment inaperçue mais qui pourrait avoir de grandes conséquences sur nos données personnelles et celles des entreprises. Le Conseil fédéral veut, en effet, davantage réglementer le cloud. Actuellement,...

Les solutions de tri sélectif de Greenoffice conquièrent les bureaux tout autour du globe

Mardi, 9 juillet 2019 // Sophie Marenne

L’entreprise française Greenoffice a construit sa stratégie d’expansion internationale en s’appuyant sur la Suisse. Après Genève, Bâle et Zurich, elle vient de s’implanter à Lausanne.

Greenoffice a réussi à transformer un objet jusqu’alors dissimulé en un élément de décor tendance: la poubelle. Orientée grands comptes, la...

Décès de Valérie Boagno, ancienne directrice du Temps

Lundi, 8 juillet 2019

Valérie Boagno, qui a dirigé le Temps de 2010 à 2014, est décédée vendredi à l'âge de 54 ans.

Ancienne directrice du Temps, Valérie Boagno est décédée vendredi dernier à l'âge de 54 ans des suites d'une maladie. Elle avait dirigé le quotidien de 2010 à 2014, rappelle lundi le journal en lui rendant hommage. "Elle laissera l'image d'une...

Vers un retour de Bank of China à Genève

Lundi, 8 juillet 2019 // Elsa Floret

De retour de Pékin, le conseiller d'Etat en charge de l'économie, Pierre Maudet annonce notamment un partenariat avec une plateforme d’innovation et l'imminente implantation de Bank of China à Genève.

S’il reste difficile de quantifier arithmétiquement les dividendes commerciaux réels des déplacements comme ceux de cette délégation économique...


...