L'OMC va trancher le différend international sur l'acier et l'aluminium

mercredi, 21.11.2018

L'Organisation mondiale du commerce a accepté mercredi de trancher le différend commercial opposant les Etats-Unis à l'UE et 5 pays, dont la Chine, qui dénoncent les droits de douane américains sur les importations d'acier et d'aluminium.

L'OMC doit désormais établir des panels d'experts (tribunal d'arbitrage) chargés d'examiner les diverses plaintes.(keystone)

Outre le règlement du différend commercial concernant les droits de douane américains sur les importations d'aluminium et d'acier, le gendarme du commerce international s'est aussi engagé à se prononcer sur la plainte de Washington sur "certaines mesures chinoises concernant la protection des droits de propriété intellectuelle".

Dans le tentaculaire dossier sur l'acier et l'aluminium, les experts de l'Organe de règlement des différends (ORD) devront statuer sur les droits de douane américains, une décision faisant suite aux plaintes déposées par la Chine, l'Union européenne, le Canada, la Russie, le Mexique et la Norvège.

A la demande des Etats-Unis, les experts de l'OMC devront aussi se prononcer sur la légalité des diverses mesures de représailles mises en place ces derniers mois par l'Union européenne, le Canada et la Chine à l'encontre de produits américains.

Sous l'impulsion du président Donald Trump, Washington a imposé ces derniers mois des taxes de 10% sur l'aluminium et de 25% sur l'acier de plusieurs de ses partenaires commerciaux, dont plusieurs d'entre eux ont mis en place des mesures punitives.

Les Etats-Unis s'appuient sur une procédure rarement invoquée de la législation commerciale américaine: l'article 232 qui l'autorise à limiter l'importation de certains produits pour protéger la sécurité nationale.

Suite aux décisions prises mercredi, l'OMC doit désormais établir des panels d'experts (tribunal d'arbitrage) chargés d'examiner les diverses plaintes.

Il peut arriver que des différends qui ont été engagés séparément peuvent être regroupés si, de fait, ils portent sur la même question. Dans ce cas, un seul groupe d'experts est établi pour examiner les demandes distinctes.

Les décisions de l'OMC ne sont généralement pas publiées avant au moins un an et elles sont susceptibles d'appel.

En outre, l'organe d'appel de l'ORD est actuellement proche de la paralysie car les Etats-Unis ont refusé la nomination de nouveaux juges. Si ce blocage persistait, la cour arbitrale pourrait se retrouver paralysée fin 2019.(awp)





 
 
 

Apple mise toujours sur l'iPhone

Dimanche, 8 septembre 2019

Cette année, experts et observateurs parient sur trois nouveaux modèles d'iPhone qui sera encore la vedette de la présentation Apple de mardi.

L'iPhone sera la star de la présentation Apple de mardi mais le géant californien des technologies en profitera aussi sans doute pour faire valoir son offre de services et de contenus, en pleine...

Un conseiller clients important quitte Pictet

Vendredi, 6 septembre 2019

La banque privée genevoise va devoir gérer le départ de l'un des principaux responsables pour la gestion de fortune en Europe.

Chez Pictet, l'un des principaux responsables pour la gestion de fortune en Europe serait sur le départ. Patrick Prinz aurait démissionné après plus de 17 ans passés au sein du groupe bancaire genevois, rapporte vendredi le...

Géraldine Juge: «Une entreprise c’est comme un enfant auquel on pense toute la journée»

Jeudi, 5 septembre 2019 // Marine Humbert

A la tête de Separate Ways, Géraldine Juge est la neuvième invitée de notre chronique. Les entrepreneurs s'y racontent sans filet: recette du succès, routines du dimanche, ambitions et inquiétudes. Plongée dans les coulisses de l'entrepreneuriat.

A la tête de Separate Ways depuis 2016, Géraldine Juge propose un service d’accompagnement dans...

Abionic dispose désormais d’une référence précieuse avec Genentech

Jeudi, 5 septembre 2019 // Christian Affolter

Le test rapide qualité laboratoire permettant de diagnostiquer l’asthme allergique sera développé en collaboration avec la biotech américaine membre de Roche.

La plateforme d’Abionic pour des solutions de diagnostic rapides d’une précision proche de celle obtenue en laboratoire après plusieurs heures a un nouveau partenaire de référence. Pour...

UBS bifferait plusieurs centaines de postes dans la banque d'affaires

Jeudi, 5 septembre 2019

La première banque de Suisse UBS va se restructurer. Plusieurs centaines de postes pourraient être supprimés.

Une restructuration serait dans l'air pour les activités de banque d'affaires d'UBS. Le numéro un bancaire helvétique plancherait sur un programme qui pourrait déboucher sur la suppression de plusieurs centaines d'emplois, a rapporté mercredi...

Brexit: Johnson abandonne l'obstruction au texte anti-"no deal"

Jeudi, 5 septembre 2019

Boris Johnson, le Premier ministre britannique, ne fera pas obstruction au texte législatif demandant un nouveau report du Brexit.

Après avoir perdu sa majorité à la Chambre des Communes et échoué à convoquer des élections anticipées mercredi, le Premier ministre britannique Boris Johnson a accepté jeudi matin de ne pas faire d'obstruction au texte...

Les start-up vaudoises élues meilleures de Suisse

Mercredi, 4 septembre 2019 // Matteo Ianni

Flyability et Lunaphore terminent respectivement à la première et deuxième place du classement des 100 meilleures start-up nationales. Le dernier succès romand au Swiss Start-up Award remontait à 2016. Parmi les dix premiers, Vaud est représenté quatre fois.

Chaque année depuis neuf ans, le classement des 100 start-up les plus prometteuses de Suisse...

AGEFI

Rafraîchir cache: Ctrl+F5 ou Wiki



...