Dénicher les pépites que les autres ne voient pas

jeudi, 11.07.2019

Les stratégies actions américaines ont toutes généré des rendements moyens à positifs sur des périodes de 1, 3, 5 et 10 ans.

Nick Samouilhan*

Si l’accès à une rivière, à un port ou à une colline stratégique a été par le passé l’une des voies usuelles pour créer des villes, certaines ont été construites pour une raison beaucoup plus simple: l’or.

Parmi elles on trouve Johannesburg, une grande ville animée fondée pendant l’une des plus grandes ruées vers l’or de l’histoire. Jusqu’à récemment, on pouvait voir des traces du passé de la ville dans plus de 200 monticules de terre, certains de plus de 100 m de haut, qui avaient été soigneusement déplacés pour trouver et extraire l’or qui s’y trouvait. 

Ces monticules sont restés les seuls signes visibles d’une industrie aurifère qui a créé la ville mais qui a ensuite disparu, les mineurs étant partis depuis longtemps pour le désert mongol, la jungle péruvienne et les montagnes libyennes à la recherche de gisements aurifères encore inexplorés et inexploités.

Plus de ressources et de connaissances

La plupart de ces décharges minières ont disparu et ont été remplacées par des lotissements ou des centres commerciaux. Ce n’est certes pas la croissance urbaine qui les a fait disparaître, mais plutôt d’autres mineurs d’or encore plus efficaces. Car bien que ces monticules importants de terre aient été laborieusement débarrassés de leur or par un grand nombre de mineurs au cours de décennies de travail, ils contenaient encore beaucoup d’or – au moins plus de 100 tonnes. 

Comment est-il possible qu’une telle quantité d’or ait été oubliée par des mineurs dans un sol déjà exploité?

L’explication est simple: l’or était toujours là, mais il fallait beaucoup plus de ressources et de connaissances pour le trouver et l’extraire, ce que la plupart des mineurs ne pouvaient faire. Tandis que ces mineurs moins sophistiqués essayaient de faire entrer et sortir l’équipement minier des jungles denses et des déserts arides, les mineurs disposant de plus de ressources extrayaient efficacement l’or, tonne après tonne, du cœur d’une ville moderne.

Je pense à cette histoire chaque fois que j’entends un client parler de la façon dont il investit sur les marchés émergents par l’intermédiaire d’un fonds actif par exemple, tout en optant pour un fonds passif aux Etats-Unis. La logique ici est presque toujours que le marché américain est si bien étudié qu’il est impossible pour les gestionnaires actifs de générer de l’alpha, alors que les marchés plus exotiques sont moins explorés et donc plus mûrs pour en générer. 

La poussière d’or cachée dans un amas de sable

Mais en fin de compte, ce n’est pas parce que le marché américain a été fortement passé au crible qu’il n’y a plus d’or à trouver; c’est juste que l’or qui reste est plus difficile à dénicher. 

Si l’on considère le marché des actions américaines, sans doute le marché le plus étudié et le plus suivi, une analyse de notre rendement au cours des 20 dernières années montre que nos stratégies actions américaines ont toutes généré des rendements moyens à positifs sur des périodes variant de 1, 3, 5 et 10 ans – un record en matière de valorisation. Alors comment générer de l’alpha à partir d’un marché aussi bien couvert? C’est simple: l’alpha a toujours été là, il faut juste beaucoup plus de ressources et de connaissances pour le trouver et l’extraire. Grâce à la portée de nos recherches (nous employons 165 analystes actions dans le monde, qui rencontrent environ 5000 entreprises de manière individuelle), nous avons pu repérer et extraire la poussière d’or cachée dans ce vaste amas de sable.

Il vaut la peine de garder cette anecdote à l’esprit lorsque l’on essaie de comprendre où être actif ou passif. Bien qu’il y ait sans aucun doute de l’or caché au fond de la jungle ou au milieu du désert, l’extraire de façon constante et efficace est extrêmement difficile à faire. 

Les marchés exotiques, bien que nettement moins suivis que le marché américain, doivent faire face à de nombreux problèmes qui les rendent moins stables et moins prévisibles. 

Comme pour l’extraction de l’or, vous n’avez pas besoin de vous limiter aux endroits exotiques, une approche sophistiquée peut vous permettre de trouver des opportunités que d’autres manquent dans des endroits qui ont déjà été bien explorés.

*Stratège Multi-Asset EMEA, T. Rowe Price





 
 
 

Managers égocentriques: bonne nouvelle, certains peuvent être soignés!

Mardi, 15 octobre 2019 // Nathalie Brodard*

Vous l’avez certainement croisé, star des stars, ce baron, qui d’un jour à l’autre devient manager. Excellent dans son  activité, il a envie d’autre chose. Par peur de perdre sa star, l’employeur va alors aller dans sa direction. Le baron devient un manager capricieux, un petit chef autoritaire, sans empathie pour ses subordonnés, sans...

Les familles suisses rêvent toujours de posséder une maison

Mardi, 15 octobre 2019

Près des trois quarts des familles actuellement en location envisagent d'acquérir un logement dans les dix prochaines années, selon une étude.

Malgré les prix d'achat souvent élevés, les Suisses rêvent de devenir propriétaires. Selon une étude publiée par Swiss Life mardi, près des trois quarts des familles actuellement en location envisagent...

Les quatre profils de leaders incompétents les plus fréquents

Dimanche, 13 octobre 2019 // Christophe Clavé *

Dans un article de la Harvard Business Review, Scott Gregory propose 4 profils caractéristiques de leaders incompétents. L’impact d’un mauvais leader est énorme Dans le pire des cas, le leader est suffisamment mauvais pour démotiver tout le monde. Les équipes sont désengagées. Les salariés travaillent pour eux-mêmes et non pour l’entreprise....

Elections fédérales: «L’UDC devrait rester le premier parti du pays»

Dimanche, 13 octobre 2019 // Maude Bonvin

Pour le politologue Georg Lutz, la bataille se jouera entre les formations écologistes et le PDC, le 20 octobre.

«L’UDC va perdre des plumes, même s’il reste très difficile de chiffrer ses pertes», déclare le politologue, Georg Lutz. Ce parti devrait, malgré tout, rester numéro un dans un pays où les changements politiques sont modestes....

L’envolée folle de Neuvoo, le Google de l'emploi

Jeudi, 19 septembre 2019 // Stéphanie Giroud

L’entreprise Neuvoo, basée à Lausanne et Montréal, vient de lever 40 millions de francs auprès de la Caisse de dépôt et placement du Québec.

Si Neuvoo ne vous dit rien, c’est probablement que vous n’êtes pas à la recherche d’un travail. Lancée en 2011, la jeune entreprise, qui se profile comme le Google de l’emploi à ...

Vaudoise se prépare à franchir un nouveau seuil

Mercredi, 18 septembre 2019 // Philippe Rey

Ses objectifs pour 2020-22 englobent une croissance sélective, notamment en Suisse alémanique. Modernisation de l’IT en non vie pour le groupe Vaudoise présent mercredi à Investora Zurich.

Une croissance des assurances de patrimoine dans la branche non vie au-dessus de celle du marché suisse, avec un ratio combiné (taux de frais + taux de sinistres)...

Les Suisses ne préparent pas suffisamment leur retraite

Jeudi, 12 septembre 2019 // Matteo Ianni

Selon le baromètre de la prévoyance publié par Raiffeisen, les Suisses attendent trop longtemps avant de penser à leur prévoyance vieillesse. La confiance vis-à-vis du système suisse des trois piliers a continué de s’effriter.

Pour sa seconde édition, le baromètre suisse sur la prévoyance publié par Raiffeisen a donné des résultats plutôt...

Apple mise toujours sur l'iPhone

Dimanche, 8 septembre 2019

Cette année, experts et observateurs parient sur trois nouveaux modèles d'iPhone qui sera encore la vedette de la présentation Apple de mardi.

L'iPhone sera la star de la présentation Apple de mardi mais le géant californien des technologies en profitera aussi sans doute pour faire valoir son offre de services et de contenus, en pleine...

Un conseiller clients important quitte Pictet

Vendredi, 6 septembre 2019

La banque privée genevoise va devoir gérer le départ de l'un des principaux responsables pour la gestion de fortune en Europe.

Chez Pictet, l'un des principaux responsables pour la gestion de fortune en Europe serait sur le départ. Patrick Prinz aurait démissionné après plus de 17 ans passés au sein du groupe bancaire genevois, rapporte vendredi le...

Géraldine Juge: «Une entreprise c’est comme un enfant auquel on pense toute la journée»

Jeudi, 5 septembre 2019 // Marine Humbert

A la tête de Separate Ways, Géraldine Juge est la neuvième invitée de notre chronique. Les entrepreneurs s'y racontent sans filet: recette du succès, routines du dimanche, ambitions et inquiétudes. Plongée dans les coulisses de l'entrepreneuriat.

A la tête de Separate Ways depuis 2016, Géraldine Juge propose un service d’accompagnement dans...

Abionic dispose désormais d’une référence précieuse avec Genentech

Jeudi, 5 septembre 2019 // Christian Affolter

Le test rapide qualité laboratoire permettant de diagnostiquer l’asthme allergique sera développé en collaboration avec la biotech américaine membre de Roche.

La plateforme d’Abionic pour des solutions de diagnostic rapides d’une précision proche de celle obtenue en laboratoire après plusieurs heures a un nouveau partenaire de référence. Pour...

UBS bifferait plusieurs centaines de postes dans la banque d'affaires

Jeudi, 5 septembre 2019

La première banque de Suisse UBS va se restructurer. Plusieurs centaines de postes pourraient être supprimés.

Une restructuration serait dans l'air pour les activités de banque d'affaires d'UBS. Le numéro un bancaire helvétique plancherait sur un programme qui pourrait déboucher sur la suppression de plusieurs centaines d'emplois, a rapporté mercredi...

Brexit: Johnson abandonne l'obstruction au texte anti-"no deal"

Jeudi, 5 septembre 2019

Boris Johnson, le Premier ministre britannique, ne fera pas obstruction au texte législatif demandant un nouveau report du Brexit.

Après avoir perdu sa majorité à la Chambre des Communes et échoué à convoquer des élections anticipées mercredi, le Premier ministre britannique Boris Johnson a accepté jeudi matin de ne pas faire d'obstruction au texte...

AGEFI

Rafraîchir cache: Ctrl+F5 ou Wiki




...