Les incontournables infrastructures

lundi, 29.04.2019

Maria Sala*

Maria Sala, responsable de la clientèle institutionnelle, Blackrock.

Dans un environnement de ralentissement de la normalisation des taux d’intérêt et de la croissance, les investissements en infrastructures affichent une bonne santé décorrelée de l’évolution des marchés.

Même si une récession n’est pas imminente, le changement de la conjoncture macroéconomique lié aux incertitudes sur les différends commerciaux et sur la politique monétaire, aux tensions géopolitiques, aux inquiétudes de fin de cycle, au resserrement des conditions financières, génèrent des anticipations de moindre croissance. Lesquelles contribuent à renforcer l’attractivité des actifs réels auprès des investisseurs institutionnels – immobilier et infrastructures. Ces derniers n’ont cessé d’attirer plus de flux de capitaux ces dernières années, si bien que les investissements disponibles (+5% en 2018) dépassent les opportunités d’investissement, créant les conditions d’un marché hautement concurrentiel.

Les infrastructures sont devenues une classe d’actif particulièrement attractive pour les investisseurs à long terme, institutionnels notamment, pour le potentiel de diversification, financière, sectorielle et géographique, qu’elle présente. Alors que les exigences accrues en matière de dépenses d'infrastructures, liées aux pressions réglementaires et budgétaires qui limitent leur financement par les banques et les gouvernements, les investisseurs institutionnels trouvent une opportunité de revenus stables et à long terme adossé à des actifs réels générant des flux prévisibles de rendement, des primes souvent plus intéressantes que celle d’autres dettes privées et d’entreprises pour un rating (investment grade) comparable, une position de risque qui s'améliore avec le temps, le tout intégrant des considérations environnementales, sociales et de gouvernance (ESG) dans la souscription et le suivi des investissements.

Le secteur tient ses promesses

Concrètement, cette attractivité se traduit par une levée de fonds record pour la deuxième année record consécutive avec plus de 85 milliards de dollars. Quelque 54 % des investisseurs institutionnels du monde entier, soit 230 d’entre eux représentant 7 trillion de dollars d’actifs, auraient l’intention d’accroître leur allocation en actifs réels en 2019. Les volumes mondiaux d'infrastructure ont rebondi de 20 % en 2018 par rapport aux cinq années précédentes. La croissance dans les infrastructures a été généralisée à l’ensemble des secteurs et des régions: +20 % en Europe (vs. 3 % pour l’immobilier), +14 % aux Etats-Unis (vs 4 % pour l’immobilier), +15 % en Asie et Pacifique (vs. 7% pour l’immobilier) et + 40 % en Amérique latine (vs. -28 % pour l’immobilier).

La raison de ce succès est la performance qu’affichent les fonds, dettes et actions. A titre d’exemple, le rendement des fonds privés en infrastructures a été multiplié par 4 entre janvier 2004 et septembre 2018. Une forte utilisation des actifs, associée à des barrières à l’entrée élevées, devrait permettre de maintenir des marges et des flux de rendement sains. Les secteurs économiquement sensibles tels que les transports et l’énergie devraient continuer à bénéficier d'une grande utilité, soutenant une nouvelle croissance des revenus.

La transition énergétique globale — l’abandon du charbon et du nucléaire au profit des énergies renouvelables et le gaz naturel – constitue un secteur clé d’investissement en infrastructures, en Europe notamment. Soutenues par les évolutions politiques et technologiques ainsi que par les mécanismes de plus en plus concurrentiels, basés sur des enchères, pour la vente d’électricité qui ont entraîné une diminution des prix, des opportunités attrayantes continuent de se développer. Les saisir, un must.

* Responsable de la clientèle institutionnelle, Blackrock





 
 
 

Apple mise toujours sur l'iPhone

Dimanche, 8 septembre 2019

Cette année, experts et observateurs parient sur trois nouveaux modèles d'iPhone qui sera encore la vedette de la présentation Apple de mardi.

L'iPhone sera la star de la présentation Apple de mardi mais le géant californien des technologies en profitera aussi sans doute pour faire valoir son offre de services et de contenus, en pleine...

Un conseiller clients important quitte Pictet

Vendredi, 6 septembre 2019

La banque privée genevoise va devoir gérer le départ de l'un des principaux responsables pour la gestion de fortune en Europe.

Chez Pictet, l'un des principaux responsables pour la gestion de fortune en Europe serait sur le départ. Patrick Prinz aurait démissionné après plus de 17 ans passés au sein du groupe bancaire genevois, rapporte vendredi le...

Géraldine Juge: «Une entreprise c’est comme un enfant auquel on pense toute la journée»

Jeudi, 5 septembre 2019 // Marine Humbert

A la tête de Separate Ways, Géraldine Juge est la neuvième invitée de notre chronique. Les entrepreneurs s'y racontent sans filet: recette du succès, routines du dimanche, ambitions et inquiétudes. Plongée dans les coulisses de l'entrepreneuriat.

A la tête de Separate Ways depuis 2016, Géraldine Juge propose un service d’accompagnement dans...

Abionic dispose désormais d’une référence précieuse avec Genentech

Jeudi, 5 septembre 2019 // Christian Affolter

Le test rapide qualité laboratoire permettant de diagnostiquer l’asthme allergique sera développé en collaboration avec la biotech américaine membre de Roche.

La plateforme d’Abionic pour des solutions de diagnostic rapides d’une précision proche de celle obtenue en laboratoire après plusieurs heures a un nouveau partenaire de référence. Pour...

UBS bifferait plusieurs centaines de postes dans la banque d'affaires

Jeudi, 5 septembre 2019

La première banque de Suisse UBS va se restructurer. Plusieurs centaines de postes pourraient être supprimés.

Une restructuration serait dans l'air pour les activités de banque d'affaires d'UBS. Le numéro un bancaire helvétique plancherait sur un programme qui pourrait déboucher sur la suppression de plusieurs centaines d'emplois, a rapporté mercredi...

Brexit: Johnson abandonne l'obstruction au texte anti-"no deal"

Jeudi, 5 septembre 2019

Boris Johnson, le Premier ministre britannique, ne fera pas obstruction au texte législatif demandant un nouveau report du Brexit.

Après avoir perdu sa majorité à la Chambre des Communes et échoué à convoquer des élections anticipées mercredi, le Premier ministre britannique Boris Johnson a accepté jeudi matin de ne pas faire d'obstruction au texte...

Les start-up vaudoises élues meilleures de Suisse

Mercredi, 4 septembre 2019 // Matteo Ianni

Flyability et Lunaphore terminent respectivement à la première et deuxième place du classement des 100 meilleures start-up nationales. Le dernier succès romand au Swiss Start-up Award remontait à 2016. Parmi les dix premiers, Vaud est représenté quatre fois.

Chaque année depuis neuf ans, le classement des 100 start-up les plus prometteuses de Suisse...


...