Baisse des exportations suisses en juillet

mardi, 20.08.2019

Le mois de juillet a été synonyme de baisse du commerce extérieur de la Suisse.

Du point de vue géographique, l'évolution globale a souffert de la contraction des exportations vers l'Amérique du Nord. (Pixabay)

Le commerce extérieur de la Suisse a enregistré une inversion de tendance au mois de juillet, après son envol du mois précédent. Les exportations ont régressé à un niveau toutefois élevé, tandis que les importations ont stagné, la mauvaise performance du secteur chimie-pharma ayant pesé sur ces deux indicateurs.

Malgré un repli de 3,9% à 19,6 milliards de francs, les exportations ont présenté leur second plus important résultat mensuel jamais atteint. En baisse de 1,7%, les importations ont frisé la barre des 17 milliards de francs, ressort-il de la statistique publiée mardi par l'Administration fédérale des douanes (AFD).

En termes réels, soit corrigés de l'inflation, les exportations ont subi un tassement de 1,8%, tout comme les importations, en recul de 0,5%. L'excédent de la balance commerciale a atteint 2,7 milliards de francs.

Du côté des exportations, le recul est principalement imputable au secteur phare des produits chimiques et pharmaceutiques qui a perdu 1,2 milliard de francs par rapport au mois de juin. Deuxième secteur exportateur, l'industrie des machines et de l'électronique s'est renforcée de 5,9%. La tendance de ce secteur reste légèrement négative sur les douze derniers mois, selon l'AFD.

Les exportations horlogères, troisième pilier du commerce extérieur helvétique, ont quant à elles stagné depuis le début de l'année.

Recul des importations européennes

Stimulé par l'essor du secteur "papier et produits des arts graphiques" (+210 millions de francs), le groupe "autres marchandises" a apporté une contribution positive au résultat global.

Du point de vue géographique, l'évolution globale a souffert de la contraction des exportations vers l'Amérique du Nord, en recul de 12,4%. En Europe, la baisse du Royaume-Uni et des Pays-Bas a contrasté avec la hausse de l'Allemagne, de l'Italie et de la Russie. Le chiffre d'affaires s'est accru de 1,5% avec l'Asie, où le Japon et Hong Kong ont occupé le devant de la scène.

Le recul des importations du secteur de la chimie-pharma de 388 millions de francs a pesé sur la performance globale. Les importations de véhicules et de métaux se sont également inscrites dans les chiffres rouges. Le secteur machines et électronique s'est maintenu à son niveau du mois précédent.

A l'inverse, au sein du groupe autres marchandises, les arrivages de bijouterie et joaillerie ont gonflé de 154 millions de francs. Pour cette dernière, la tendance très volatile enregistrée depuis janvier 2018 s'est ainsi poursuivie, a précisé l'AFD.

La baisse des importations s'est essentiellement limitée à l'Europe (-3,9% à 480 millions de francs). L'Amérique du Nord a perdu quelques plumes (-0,7%), à l'inverse des livraisons asiatiques qui ont grimpé d'un dixième, affichant ainsi un niveau mensuel record à 3,7 milliards de francs. Ce dernier a en grande partie reposé sur la bijouterie en or en provenance des Emirats arabes unis.(awp)





 
 
 

Apple mise toujours sur l'iPhone

Dimanche, 8 septembre 2019

Cette année, experts et observateurs parient sur trois nouveaux modèles d'iPhone qui sera encore la vedette de la présentation Apple de mardi.

L'iPhone sera la star de la présentation Apple de mardi mais le géant californien des technologies en profitera aussi sans doute pour faire valoir son offre de services et de contenus, en pleine...

Un conseiller clients important quitte Pictet

Vendredi, 6 septembre 2019

La banque privée genevoise va devoir gérer le départ de l'un des principaux responsables pour la gestion de fortune en Europe.

Chez Pictet, l'un des principaux responsables pour la gestion de fortune en Europe serait sur le départ. Patrick Prinz aurait démissionné après plus de 17 ans passés au sein du groupe bancaire genevois, rapporte vendredi le...

Géraldine Juge: «Une entreprise c’est comme un enfant auquel on pense toute la journée»

Jeudi, 5 septembre 2019 // Marine Humbert

A la tête de Separate Ways, Géraldine Juge est la neuvième invitée de notre chronique. Les entrepreneurs s'y racontent sans filet: recette du succès, routines du dimanche, ambitions et inquiétudes. Plongée dans les coulisses de l'entrepreneuriat.

A la tête de Separate Ways depuis 2016, Géraldine Juge propose un service d’accompagnement dans...

Abionic dispose désormais d’une référence précieuse avec Genentech

Jeudi, 5 septembre 2019 // Christian Affolter

Le test rapide qualité laboratoire permettant de diagnostiquer l’asthme allergique sera développé en collaboration avec la biotech américaine membre de Roche.

La plateforme d’Abionic pour des solutions de diagnostic rapides d’une précision proche de celle obtenue en laboratoire après plusieurs heures a un nouveau partenaire de référence. Pour...

UBS bifferait plusieurs centaines de postes dans la banque d'affaires

Jeudi, 5 septembre 2019

La première banque de Suisse UBS va se restructurer. Plusieurs centaines de postes pourraient être supprimés.

Une restructuration serait dans l'air pour les activités de banque d'affaires d'UBS. Le numéro un bancaire helvétique plancherait sur un programme qui pourrait déboucher sur la suppression de plusieurs centaines d'emplois, a rapporté mercredi...

Brexit: Johnson abandonne l'obstruction au texte anti-"no deal"

Jeudi, 5 septembre 2019

Boris Johnson, le Premier ministre britannique, ne fera pas obstruction au texte législatif demandant un nouveau report du Brexit.

Après avoir perdu sa majorité à la Chambre des Communes et échoué à convoquer des élections anticipées mercredi, le Premier ministre britannique Boris Johnson a accepté jeudi matin de ne pas faire d'obstruction au texte...

Les start-up vaudoises élues meilleures de Suisse

Mercredi, 4 septembre 2019 // Matteo Ianni

Flyability et Lunaphore terminent respectivement à la première et deuxième place du classement des 100 meilleures start-up nationales. Le dernier succès romand au Swiss Start-up Award remontait à 2016. Parmi les dix premiers, Vaud est représenté quatre fois.

Chaque année depuis neuf ans, le classement des 100 start-up les plus prometteuses de Suisse...

AGEFI

Rafraîchir cache: Ctrl+F5 ou Wiki



...