La Bourse suisse se dirige vers une première ouverture positive en 2018

mercredi, 03.01.2018

La tendance sur les marchés semble bonne, au lendemain d'une séance inaugurale de 2018 réussie pour Wall Street. Lors de la dernière séance de 2017, vendredi, l'indice vedette de la Bourse suisse avait cédé 0,25%.

La tendance sur les marchés semble bonne, au lendemain d'une séance inaugurale de 2018 réussie pour Wall Street. Lors de la dernière séance de 2017, vendredi, l'indice vedette de la Bourse suisse avait cédé 0,25%.

La Bourse suisse devrait entamer l'année du bon pied avec une première ouverture dans le vert mercredi. La tendance sur les marchés semble bonne, au lendemain d'une séance inaugurale de 2018 réussie pour Wall Street. L'agenda en ce début d'année est assez dégarni du côté des entreprises mais des impulsions pourraient venir des nouvelles macroéconomiques.

Les principaux indices américains ont fini en belle hausse pour la première séance de l'année et battu de nouveaux records, constate Mirabaud Securities dans sa note matinale. Le Nasdaq a notamment dépassé la barre psychologique des 7000 points et le S&P 500 a connu un pic historique pour la première séance de l'année, ce qui n'était plus arrivé depuis 1992.

Le courtier genevois parle de "confiance indéfectible des marchés", soutenue notamment par les dernières données conjoncturelles américaines, l'indice PMI du secteur manufacturier ayant dépassé les attentes.

La macro US continuera d'accaparer l'attention avec les dépenses de la construction en novembre et l'indice ISM de l'activité industrielle de décembre. La publication des dernières minutes de la Fed constituera également un morceau de choix pour les investisseurs.

En Europe, l'Allemagne dévoilera son taux de chômage et les nouvelles immatriculations de voitures en décembre. Du côté de la Suisse, l'indice PMI des directeurs d'achat pour le mois de décembre sera publié dans le courant de la matinée.
A 8h20, le préSMI calculé par Julius Bär prenait 0,38% à 9417,31 points. Tous les membres de la famille SMI/SLI étaient dans le vert. Lors de la dernière séance de 2017, vendredi, l'indice vedette de la Bourse suisse avait cédé 0,25%.

Novartis (+0,4%) était l'unique valeur du SMI/SLI qui faisait l'actualité. Le groupe pharmaceutique a obtenu de l'Agence américaine du médicament (FDA) le statut de percée thérapeutique pour Kisqali - le deuxième pour ce médicament - utilisé en combinaison avec une thérapie endocrinienne orale pour des patientes souffrant d'un cancer de sein avancé HR+/HER2-.

Les autres poids lourds Roche et Nestlé (tous deux +0,3%) étaient dans la moyenne. Les deux grandes banques Credit Suisse et UBS (+0,6% chacune) tenaient la forme, tandis que Julius Bär (+0,3%) faisait légèrement moins bien.

Adecco (+1,4%), ABB (+0,5%) dépassaient l'indice. LafargeHolcim, Lonza, Sika ainsi que les groupes de luxe Swatch et Richemont s'étoffaient tous de 0,4%.

Sur le marché élargi, Schaffner (pas de cours) a annoncé en matinée un incendie dans une usine en Thaïlande qui a fait deux blessés légers. Des mesures ont été prises pour que la production se poursuive. La direction fera le point ultérieurement sur les conséquences de ce sinistre sur la marche des affaires.

Addex (non disponible) a entamé un partenariat avec l'américain Indivior pour accélérer le développement et la commercialisation de son produit ADX71441 utilisé comme traitement des addictions. Addex recevra un paiement initial de 5 mio USD et selon les étapes franchies jusqu'à 330 mio USD supplémentaires.

Molecular Partners (pas de cours) a annoncé que son partenaire de collaboration Allergan va exercer deux options pour le développement et la commercialisation de produits candidats.

AMS (+1,4%) semblait se diriger vers une ouverture très positive, après une année 2017 où il a plus que triplé sa valeur boursière, présentant la hausse la plus forte de tous les titres cotés à SIX. Cette nouvelle progression s'expliquerait par une recommandation d'achat d'un courtier étranger.(awp)


 
 

Testez notre nouvelle App smartphone




...