La monnaie chinoise au plus bas depuis 2010

lundi, 05.08.2019

La devise chinoise a passé le seuil de sept yuans pour un dollar. Ce taux n'avait pas été aussi bas depuis 9 ans.

Ce taux n'avait pas été aussi bas depuis 2010. (Pixabay)

La devise chinoise dévissait lundi face au billet vert, franchissant le seuil symbolique de 7 yuans pour un dollar, au plus bas depuis 9 ans, en plein regain de tensions sur le front de la guerre commerciale avec Washington.

Sur le marché offshore, le yuan s'échangeait peu avant 10H00 locales (02H00 GMT) à 7,0203 pour un dollar, en repli de 1,15% par rapport à vendredi, son niveau le plus faible depuis 2010.

La monnaie de Pékin n'est pas entièrement convertible et la banque centrale chinoise fixe chaque jour un taux pivot, qui s'inscrivait lundi à 6,9225 pour un dollar, en repli de 0,33% par rapport à vendredi.

Mais les marchés jouaient la monnaie chinoise à la baisse, la faisant tomber jusqu'à près de 7,11 pour un dollar avant un redressement.

Le président Donald Trump a fréquemment accusé par le passé Pékin de dévaluer artificiellement sa monnaie afin de soutenir ses exportations.

La Chine et les Etats-Unis sont engagés depuis plus d'un an dans un bras de fer commercial qui s'est traduit par l'imposition réciproque de droits de douane punitifs sur plus de 360 milliards de dollars d'échanges annuels.

Une baisse du yuan favorise les exportations chinoises et atténuerait l'impact de la hausse des droits de douane américains sur les produits chinois.

Donald Trump a relancé jeudi la guerre commerciale contre Pékin, en annonçant son intention d'étendre des droits de douane supplémentaires à la quasi-totalité des importations en provenance de Chine à compter du 1er septembre.

Cela concerne 300 milliards de dollars d'exportations chinoises, jusque-là épargnées par les droits de douane supplémentaires, qui seront surtaxées à hauteur de 10%.

M. Trump a prévenu qu'il pourrait augmenter ces surtaxes si Pékin n'acceptait pas les exigences américaines, évoquant la possibilité d'aller "bien au-delà de 25%".(awp)





 
 
 

Apple mise toujours sur l'iPhone

Dimanche, 8 septembre 2019

Cette année, experts et observateurs parient sur trois nouveaux modèles d'iPhone qui sera encore la vedette de la présentation Apple de mardi.

L'iPhone sera la star de la présentation Apple de mardi mais le géant californien des technologies en profitera aussi sans doute pour faire valoir son offre de services et de contenus, en pleine...

Un conseiller clients important quitte Pictet

Vendredi, 6 septembre 2019

La banque privée genevoise va devoir gérer le départ de l'un des principaux responsables pour la gestion de fortune en Europe.

Chez Pictet, l'un des principaux responsables pour la gestion de fortune en Europe serait sur le départ. Patrick Prinz aurait démissionné après plus de 17 ans passés au sein du groupe bancaire genevois, rapporte vendredi le...

Géraldine Juge: «Une entreprise c’est comme un enfant auquel on pense toute la journée»

Jeudi, 5 septembre 2019 // Marine Humbert

A la tête de Separate Ways, Géraldine Juge est la neuvième invitée de notre chronique. Les entrepreneurs s'y racontent sans filet: recette du succès, routines du dimanche, ambitions et inquiétudes. Plongée dans les coulisses de l'entrepreneuriat.

A la tête de Separate Ways depuis 2016, Géraldine Juge propose un service d’accompagnement dans...

Abionic dispose désormais d’une référence précieuse avec Genentech

Jeudi, 5 septembre 2019 // Christian Affolter

Le test rapide qualité laboratoire permettant de diagnostiquer l’asthme allergique sera développé en collaboration avec la biotech américaine membre de Roche.

La plateforme d’Abionic pour des solutions de diagnostic rapides d’une précision proche de celle obtenue en laboratoire après plusieurs heures a un nouveau partenaire de référence. Pour...

UBS bifferait plusieurs centaines de postes dans la banque d'affaires

Jeudi, 5 septembre 2019

La première banque de Suisse UBS va se restructurer. Plusieurs centaines de postes pourraient être supprimés.

Une restructuration serait dans l'air pour les activités de banque d'affaires d'UBS. Le numéro un bancaire helvétique plancherait sur un programme qui pourrait déboucher sur la suppression de plusieurs centaines d'emplois, a rapporté mercredi...

Brexit: Johnson abandonne l'obstruction au texte anti-"no deal"

Jeudi, 5 septembre 2019

Boris Johnson, le Premier ministre britannique, ne fera pas obstruction au texte législatif demandant un nouveau report du Brexit.

Après avoir perdu sa majorité à la Chambre des Communes et échoué à convoquer des élections anticipées mercredi, le Premier ministre britannique Boris Johnson a accepté jeudi matin de ne pas faire d'obstruction au texte...

Les start-up vaudoises élues meilleures de Suisse

Mercredi, 4 septembre 2019 // Matteo Ianni

Flyability et Lunaphore terminent respectivement à la première et deuxième place du classement des 100 meilleures start-up nationales. Le dernier succès romand au Swiss Start-up Award remontait à 2016. Parmi les dix premiers, Vaud est représenté quatre fois.

Chaque année depuis neuf ans, le classement des 100 start-up les plus prometteuses de Suisse...

AGEFI

Rafraîchir cache: Ctrl+F5 ou Wiki



...