Tant d’opportunités sur les marchés frontières

lundi, 09.09.2019

Gestion active. Une simple analyse démontre qu’il est possible de générer dans cet univers de l’alpha sur le long terme.

Oliver Bell*

Oliver Bell

Les marchés frontières sont souvent sous-estimés. La plupart du temps, une simple analyse démontre qu’il est possible de générer sur ces marchés de l’alpha sur le long terme, ce que la majorité des investisseurs dans les pays émergents ou internationaux n’exploitent pas encore.

Lorsque nous avons lancé notre stratégie actions sur les marchés frontières il y a cinq ans, nous avons constaté que cet univers présentait une ressemblance frappante avec les marchés émergents de la fin des années 1990. Bien que les marchés frontières aient fait d’énormes progrès économiques grâce à la libéralisation des échanges et des marchés des capitaux, ils restent à la fois sous-représentés et sous-capitalisés.

Les opportunités de croissance ne se voient pas encore avec le contexte de capitalisation boursière actuelle. Nous nous attendons à ce que cela évolue dans les prochains mois. De plus, les marchés frontières continuent de présenter une faible corrélation avec les marchés émergents et développés. La gestion active s’est avérée être un critère clé de performance dans cet univers. Voici les six marchés qui ont le mieux réussi à performer depuis le début de notre stratégie.

Les six marchés les plus performants

Vietnam: les titres au Vietnam ont généré plus de performance que sur tout autre marché. En 2019, le Vietnam devrait connaître l’un des taux de croissance du PIB les plus élevés au monde, soit 6,5%. Le pays devient de plus en plus un point de convergences pour les multinationales. Les secteurs des banques, de l’informatique, des biens de consommation et de l’immobilier sont particulièrement prometteurs.

Argentine: malgré quelques turbulences, la sélection des titres en Argentine a été une révélation. Toutefois, en raison des élections présidentielles d’octobre, les marchés devraient rester volatils, car on craint un retour à une politique populiste. L’Argentine a certes récemment réintégré l’indice MSCI des marchés émergents, mais la transition pourrait être mouvementée.

Nigeria: après deux ans de récession, la stabilité des prix du pétrole et les données sur la consommation, entre autres, ont été les moteurs de retour de la croissance au Nigeria. Au cours des cinq dernières années, nous avons surtout sous-pondéré le marché nigérian, ce qui a eu un impact positif. Même si l’environnement macroéconomique semble plus favorable aujourd’hui, des incertitudes subsistent. Nous avons donc réduit la taille de nos positions.

Bangladesh: le Bangladesh est un pays qui traverse de profonds changements. Au cours des dix dernières années, le PIB par habitant a presque doublé pour atteindre plus de 1500 dollars et les investissements étrangers directs ont triplé. En parallèle, l’alphabétisation des adultes est passée de 47 % à 73 % et la production d’électricité a triplé pour couvrir 90 % de la population.

Arabie saoudite: nous sommes optimistes à l’égard des actions saoudiennes depuis un certain temps, principalement en raison de la poursuite des réformes et du projet ambitieux Vision 2030. Sur le plan du positionnement, les institutions financières se sont distinguées, et certaines ont connu une reprise soutenue depuis 2017.

Koweït: jusqu’à récemment, nous étions toujours sous-pondérés avec le Koweït. Cela a changé en début d’année. Nous voyons des opportunités intéressantes dans les banques islamiques et dans les fintechs. Des projets d’infrastructure sont manifestement en cours et un important budget étatique ouvre la voie à des dépenses substantielles.

* Gestionnaire de portefeuille, stratégie actions marchés frontières, T. Rowe Price





 
 
 

Apple mise toujours sur l'iPhone

Dimanche, 8 septembre 2019

Cette année, experts et observateurs parient sur trois nouveaux modèles d'iPhone qui sera encore la vedette de la présentation Apple de mardi.

L'iPhone sera la star de la présentation Apple de mardi mais le géant californien des technologies en profitera aussi sans doute pour faire valoir son offre de services et de contenus, en pleine...

Un conseiller clients important quitte Pictet

Vendredi, 6 septembre 2019

La banque privée genevoise va devoir gérer le départ de l'un des principaux responsables pour la gestion de fortune en Europe.

Chez Pictet, l'un des principaux responsables pour la gestion de fortune en Europe serait sur le départ. Patrick Prinz aurait démissionné après plus de 17 ans passés au sein du groupe bancaire genevois, rapporte vendredi le...

Géraldine Juge: «Une entreprise c’est comme un enfant auquel on pense toute la journée»

Jeudi, 5 septembre 2019 // Marine Humbert

A la tête de Separate Ways, Géraldine Juge est la neuvième invitée de notre chronique. Les entrepreneurs s'y racontent sans filet: recette du succès, routines du dimanche, ambitions et inquiétudes. Plongée dans les coulisses de l'entrepreneuriat.

A la tête de Separate Ways depuis 2016, Géraldine Juge propose un service d’accompagnement dans...

Abionic dispose désormais d’une référence précieuse avec Genentech

Jeudi, 5 septembre 2019 // Christian Affolter

Le test rapide qualité laboratoire permettant de diagnostiquer l’asthme allergique sera développé en collaboration avec la biotech américaine membre de Roche.

La plateforme d’Abionic pour des solutions de diagnostic rapides d’une précision proche de celle obtenue en laboratoire après plusieurs heures a un nouveau partenaire de référence. Pour...

UBS bifferait plusieurs centaines de postes dans la banque d'affaires

Jeudi, 5 septembre 2019

La première banque de Suisse UBS va se restructurer. Plusieurs centaines de postes pourraient être supprimés.

Une restructuration serait dans l'air pour les activités de banque d'affaires d'UBS. Le numéro un bancaire helvétique plancherait sur un programme qui pourrait déboucher sur la suppression de plusieurs centaines d'emplois, a rapporté mercredi...

Brexit: Johnson abandonne l'obstruction au texte anti-"no deal"

Jeudi, 5 septembre 2019

Boris Johnson, le Premier ministre britannique, ne fera pas obstruction au texte législatif demandant un nouveau report du Brexit.

Après avoir perdu sa majorité à la Chambre des Communes et échoué à convoquer des élections anticipées mercredi, le Premier ministre britannique Boris Johnson a accepté jeudi matin de ne pas faire d'obstruction au texte...

Les start-up vaudoises élues meilleures de Suisse

Mercredi, 4 septembre 2019 // Matteo Ianni

Flyability et Lunaphore terminent respectivement à la première et deuxième place du classement des 100 meilleures start-up nationales. Le dernier succès romand au Swiss Start-up Award remontait à 2016. Parmi les dix premiers, Vaud est représenté quatre fois.

Chaque année depuis neuf ans, le classement des 100 start-up les plus prometteuses de Suisse...


...