ESG, risque et notations: une étude de cas

lundi, 27.05.2019

Lupin Rahman*

Lupin Rahman, Global Head of Sovereign Credit Research, PIMCO.

Les critères ESG font partie intégrante de l’analyse de la notation des émetteurs souverains et peuvent fournir de précieux éléments de contexte pour l'évaluation de leur solvabilité. La question des risques latents potentiels, qui ont tendance à se manifester à long terme et ont souvent des effets indirects sur la solvabilité, est cruciale lorsque l'on réfléchit aux facteurs ESG à prendre en compte dans l’analyse des émetteurs souverains. Et lorsqu'ils se manifestent, ils peuvent avoir des effets binaires significatifs.

Le Printemps arabe de 2011 en est un bon exemple: le chômage de masse chez les jeunes, les inégalités de revenus et la représentation politique limitée ont coexisté pendant des décennies, constituant ainsi un «déséquilibre stable». Ces conditions initiales ont déclenché un mouvement soudain et de grande ampleur en faveur du changement social et politique dans l’ensemble de la région. Un risque latent est apparu rapidement, avec de profonds effets sur le crédit souverain.

Dans le cadre de leur processus d'investissement, les gérants d'actifs doivent s'efforcer de découvrir et d'analyser les risques latents associés aux émissions souveraines grâce à une approche multidimensionnelle. Celle-ci inclut des modèles de notation exclusifs intégrant de nombreux indicateurs quantitatifs ESG, qui comprennent des facteurs à court et à long termes du risque de crédit, ainsi que des variables à l'évolution potentiellement plus lente et dont les effets sont plus diffus. Il s'agit, entre autres, des indicateurs relatifs à la stabilité politique, à la représentation et à la responsabilité, à l'État de droit, aux inégalités de revenus, à l’alphabétisation, au marché du travail et à la santé publique.

En outre, cette approche doit être complétée par des vérifications auprès de tiers, qui peuvent être des agences de notation de crédit, des institutions financières internationales comme le Fonds monétaire international ou encore des consultants autonomes. Un score ESG distinct doit également être utilisé en complément du modèle de notation souveraine. Celui-ci englobe un éventail de variables plus large, en ce compris les risques latents à évolution très lente tels que les indicateurs de mortalité et de santé publique. Enfin, il convient d'effectuer une analyse de scénarios spécifique au pays pour évaluer les risques plus extrêmes à moyen terme. Parmi les risques évalués, citons ceux relatifs au changement de régime politique, à la viabilité de la dette à long terme, à l’épuisement des ressources et aux catastrophes naturelles.

Nous constatons que l'association de ces outils permet de mieux évaluer les risques souverains latents. Cette approche peut aider à reconnaître les risques latents potentiels sur le long terme et à mieux gérer les risques extrêmes baissiers (les événements improbables qui pourraient avoir des répercussions majeures). 

Notre approche des risques ESG latents a aussi été précieuse pour évaluer les changements de régime politique à travers le monde, notamment au Brésil, au Mexique et Argentine, mais aussi pour nous aider à déterminer les pays où le statu quo politique a prévalu malgré ces risques latents, par exemple, en Afrique du Sud et en Russie. Au niveau microéconomique, l’attention accordée à des événements tels que les grèves, les manifestations et les émeutes a permis une analyse approfondie des fonctions de réaction des gouvernements susceptibles d'affecter directement le risque de crédit souverain, par exemple, les concessions budgétaires faites à la suite de la grève des chauffeurs routiers au Brésil nous ont rendus plus réticents à l'idée d'investir dans le pays car il nous semblait peu probable que la réforme des retraites soit adoptée avant les élections d’octobre 2018.

* Global Head of Sovereign Credit Research, PIMCO 





 
 
 

La Suisse pourrait compter près de 10.000 cas de coronavirus

Vendredi, 13 mars 2020

Selon l'analyste Pierre Dessemontet, le nombre de personnes affectées en Suisse par le coronavirus est beaucoup plus élevé que les chiffres officiels et approcherait les 10.000 cas.

Selon l'analyste Pierre Dessemontet, le nombre de personnes affectées en Suisse par le coronavirus se monterait plutôt à 10.000. Lui et d'autres experts appellent la...

Baisse du QI, appauvrissement du langage et ruine de la pensée

Dimanche, 17 novembre 2019 // Christophe Clavé *

L’effet de Flynn du nom de son concepteur, a prévalu jusque dans les année 1960. Son principe est que le Quotient Intellectuel (QI) moyen ne cesse d’augmenter dans la population. Or depuis les années 1980, les chercheurs en sciences cognitives semblent partager le constat d’une inversion de l’effet Flynn, et d’une baisse du QI moyen. La...

Les quatre profils de leaders incompétents les plus fréquents

Dimanche, 13 octobre 2019 // Christophe Clavé *

Dans un article de la Harvard Business Review, Scott Gregory propose 4 profils caractéristiques de leaders incompétents. L’impact d’un mauvais leader est énorme Dans le pire des cas, le leader est suffisamment mauvais pour démotiver tout le monde. Les équipes sont désengagées. Les salariés travaillent pour eux-mêmes et non pour l’entreprise....

Elections fédérales: «L’UDC devrait rester le premier parti du pays»

Dimanche, 13 octobre 2019 // Maude Bonvin

Pour le politologue Georg Lutz, la bataille se jouera entre les formations écologistes et le PDC, le 20 octobre.

«L’UDC va perdre des plumes, même s’il reste très difficile de chiffrer ses pertes», déclare le politologue, Georg Lutz. Ce parti devrait, malgré tout, rester numéro un dans un pays où les changements politiques sont modestes....

L’envolée folle de Neuvoo, le Google de l'emploi

Jeudi, 19 septembre 2019 // Stéphanie Giroud

L’entreprise Neuvoo, basée à Lausanne et Montréal, vient de lever 40 millions de francs auprès de la Caisse de dépôt et placement du Québec.

Si Neuvoo ne vous dit rien, c’est probablement que vous n’êtes pas à la recherche d’un travail. Lancée en 2011, la jeune entreprise, qui se profile comme le Google de l’emploi à ...

Vaudoise se prépare à franchir un nouveau seuil

Mercredi, 18 septembre 2019 // Philippe Rey

Ses objectifs pour 2020-22 englobent une croissance sélective, notamment en Suisse alémanique. Modernisation de l’IT en non vie pour le groupe Vaudoise présent mercredi à Investora Zurich.

Une croissance des assurances de patrimoine dans la branche non vie au-dessus de celle du marché suisse, avec un ratio combiné (taux de frais + taux de sinistres)...

Les Suisses ne préparent pas suffisamment leur retraite

Jeudi, 12 septembre 2019 // Matteo Ianni

Selon le baromètre de la prévoyance publié par Raiffeisen, les Suisses attendent trop longtemps avant de penser à leur prévoyance vieillesse. La confiance vis-à-vis du système suisse des trois piliers a continué de s’effriter.

Pour sa seconde édition, le baromètre suisse sur la prévoyance publié par Raiffeisen a donné des résultats plutôt...

Apple mise toujours sur l'iPhone

Dimanche, 8 septembre 2019

Cette année, experts et observateurs parient sur trois nouveaux modèles d'iPhone qui sera encore la vedette de la présentation Apple de mardi.

L'iPhone sera la star de la présentation Apple de mardi mais le géant californien des technologies en profitera aussi sans doute pour faire valoir son offre de services et de contenus, en pleine...

Un conseiller clients important quitte Pictet

Vendredi, 6 septembre 2019

La banque privée genevoise va devoir gérer le départ de l'un des principaux responsables pour la gestion de fortune en Europe.

Chez Pictet, l'un des principaux responsables pour la gestion de fortune en Europe serait sur le départ. Patrick Prinz aurait démissionné après plus de 17 ans passés au sein du groupe bancaire genevois, rapporte vendredi le...

Géraldine Juge: «Une entreprise c’est comme un enfant auquel on pense toute la journée»

Jeudi, 5 septembre 2019 // Marine Humbert

A la tête de Separate Ways, Géraldine Juge est la neuvième invitée de notre chronique. Les entrepreneurs s'y racontent sans filet: recette du succès, routines du dimanche, ambitions et inquiétudes. Plongée dans les coulisses de l'entrepreneuriat.

A la tête de Separate Ways depuis 2016, Géraldine Juge propose un service d’accompagnement dans...

Abionic dispose désormais d’une référence précieuse avec Genentech

Jeudi, 5 septembre 2019 // Christian Affolter

Le test rapide qualité laboratoire permettant de diagnostiquer l’asthme allergique sera développé en collaboration avec la biotech américaine membre de Roche.

La plateforme d’Abionic pour des solutions de diagnostic rapides d’une précision proche de celle obtenue en laboratoire après plusieurs heures a un nouveau partenaire de référence. Pour...

UBS bifferait plusieurs centaines de postes dans la banque d'affaires

Jeudi, 5 septembre 2019

La première banque de Suisse UBS va se restructurer. Plusieurs centaines de postes pourraient être supprimés.

Une restructuration serait dans l'air pour les activités de banque d'affaires d'UBS. Le numéro un bancaire helvétique plancherait sur un programme qui pourrait déboucher sur la suppression de plusieurs centaines d'emplois, a rapporté mercredi...

Brexit: Johnson abandonne l'obstruction au texte anti-"no deal"

Jeudi, 5 septembre 2019

Boris Johnson, le Premier ministre britannique, ne fera pas obstruction au texte législatif demandant un nouveau report du Brexit.

Après avoir perdu sa majorité à la Chambre des Communes et échoué à convoquer des élections anticipées mercredi, le Premier ministre britannique Boris Johnson a accepté jeudi matin de ne pas faire d'obstruction au texte...

AGEFI

Rafraîchir cache: Ctrl+F5 ou Wiki



...