Commerce: Trump prévoit une décision sur la Chine d'ici trois à quatre semaines

vendredi, 15.03.2019

Donald Trump a de nouveau exprimé jeudi son optimisme sur un futur accord commercial avec la Chine, précisant s'attendre à une décision d'ici trois à quatre semaines.

"Les discussions avec la Chine avancent très bien", a déclaré Donald Trump aux journalistes depuis la Maison Blanche.(Keystone)

"Les discussions avec la Chine avancent très bien", a-t-il dit aux journalistes depuis la Maison Blanche. "Nous obtenons ce que nous devons obtenir et je pense que nous l'obtenons relativement rapidement".

"Si ce n'est pas un très bon accord pour nous, nous ne le conclurons pas", a toutefois répété le président américain.

Plus tard dans la journée, M. Trump a précisé: "On va avoir des nouvelles sur la Chine, d'une façon ou d'une autre, probablement dans les trois ou quatre semaines".

Cela confirme que la perspective d'un sommet avec son homologue chinois Xi Jinping - dont
M. Trump avait initialement évoqué la tenue avant fin mars dans sa luxueuse villa de Floride afin de signer un accord - n'aura pas lieu au plus tôt avant début avril.

A Pékin, l'agence de presse Chine nouvelle a annoncé que le négociateur en chef chinois, le vice-Premier ministre Liu He, avait discuté jeudi avec ses homologues américains, le représentant au Commerce Robert Lighthizer et le secrétaire au Trésor Steven Mnuchin.

"Des progrès substantiels ont été faits" sur un texte d'accord", a rapporté l'agence officielle sans plus de détails.

Le parlement chinois a par ailleurs approuvé vendredi une nouvelle loi censée protéger les investissements étrangers. Ce texte est perçu comme une réponse aux griefs de l'administration Trump, notamment au sujet des transferts de technologie imposés aux entreprises étrangères en Chine.

A Washington, devant une commission de la Chambre des représentants, M. Mnuchin a estimé jeudi que le conflit commercial entre les deux puissances devrait "être résolu dans un avenir proche".

"Nous travaillons assidûment sur 150 pages de documents", a-t-il indiqué. "Si nous parvenons à un accord, nous aurons un mécanisme très clair d'application de l'accord", a-t-il promis.

"Nous voulons un bon accord, c'est plus important que la date exacte", a encore affirmé le secrétaire au Trésor, ajoutant: "mais je m'attends à ce que ce soit résolu dans un avenir proche".

Mardi, Robert Lighthizer avait évité pour sa part devant le Congrès de donner une date limite aux négociations: "Notre espoir est que nous soyons dans les dernières semaines de discussion".(awp)





 
 
 

AGEFI

Rafraîchir cache: Ctrl+F5 ou Wiki



...