Asie: superpuissance émergente

mardi, 06.08.2019

Conjoncture. L’Asie sera d’ici la fin 2020 le continent avec plus de la moité de la classe moyenne mondiale.

Luke Barrs*

L’Asie prend de plus en plus d’importance dans l’économie mondiale, grâce en premier lieu aux deux centres de pouvoir que sont la Chine et l’Inde. Plus de la moitié de la population mondiale vit désormais en Asie. Les économies asiatiques ont connu une croissance rapide au cours des deux dernières décennies et représentent deux tiers de la croissance de l’économie mondiale. On peut estimer qu’elles dépasseront le reste du monde l’an prochain, à l’aune de leur quote-part dans le PIB mondial. De nombreux pays en Asie du Sud et du Sud-Est, parmi lesquels les Philippines, le Cambodge et d’autres États de l’ASEAN, connaissent une croissance aussi rapide, voire plus rapide que la Chine. Cette année, Singapour et Hong-Kong ont dépassé les Etats-Unis dans l’IMD World Competitiveness Ranking des économies nationales les plus compétitives et se sont classés à la première et à la deuxième place.

Croissance intrinsèque grâce à la demande domestique

L’Asie a réussi à se défaire de sa dépendance aux exportations et a reporté sa croissance économique sur la consommation et l’innovation domestiques. La population jeune et nombreuse ainsi que la croissance fulgurante de la classe moyenne resteront des moteurs importants pour l’augmentation de la consommation, la constitution du patrimoine et l’innovation. L’Asie possède la classe moyenne à la croissance la plus rapide et sera d’ici la fin de l’année prochaine le continent avec plus de la moité de la classe moyenne mondiale. L’Asie compte en outre quelque 60% de la jeune population mondiale; dont plus de 50% uniquement en Inde et en Chine. Parallèlement, nulle part ailleurs dans le monde la génération Y n’est aussi importante qu’en Chine avec son effectif de 415 millions. En Inde, 65% de la population (1,2 milliard d’habitants) a moins de 35 ans et 54% est en âge de travailler.

Sans compter que la poussée domestique de l’innovation confère aux économies asiatiques une croissance plus stable et indépendante. Les progrès en matière d’innovation se manifestent de trois sortes: premièrement, 8 millions d’étudiants sont diplômés chaque année en Chine et le nombre de cursus d’études complémentaires achevés augmente de façon fulgurante, notamment dans les matières MINT, mathématiques, informatique, sciences naturelles et technique. Deuxièmement, le gouvernement chinois a énormément soutenu le développement rapide de son infrastructure et de ses établissements. Le quartier Zhongguancun à Pékin a été qualifié de premier centre technologique au monde en 2017. Troisièmement, les dépenses de recherche et développement ont énormément augmenté en Chine et dépassent en termes de dépenses globales celles du Japon et de l’UE.

Les systèmes de paiement mobiles qui ont nettement dépassé ceux des pays industrialisés figurent par exemple parmi les innovations les plus réussies en Chine, en Inde et dans les pays émergents restants. En effet, les banques se focalisent sur la clientèle entreprises et investissent trop peu dans les opportunités offertes par le commerce de détail.

Suite à l’orientation croissante sur le marché domestique des économies, les entrées en bourse qui constituent des possibilités d’investissement convaincantes se multiplient en Asie. Le nombre d’actions cotées a augmenté de 133% depuis 2000 et les IPO asiatiques ont enregistré environ six fois le rendement de l’indice MSCI EM dans une moyenne quinquennale.

Point d’entrée attrayant pour les actions asiatiques

Les investisseurs détiennent structurellement une part trop petite en actions asiatiques, à l’échelle de la part de l’Asie dans la population mondiale ou de sa part dans le PIB mondial et dans les marchés mondiaux des actions. Malgré l’incertitude persistante concernant les tensions commerciales entre la Chine et les Etats-Unis, les actions asiatiques constituent une possibilité d’investissement à long terme convaincante. La croissance économique, l’évolution en direction d’une économie indépendante, le fort potentiel de croissance des bénéfices et les valorisations attrayantes plaident en ce sens. Les actions asiatiques présentent actuellement une décote de 16,0% par rapport aux actions des pays industrialisés et de 23,3% par rapport aux actions US, tout en offrant une croissance des bénéfices attendue supérieure de 8,2% pour les 12 prochains mois. La croissance des bénéfices attendue n’est en revanche que de 6,8% pour les actions des pays industrialisés et de 6,9% pour les actions US. Les actions indiennes et chinoises offrent une croissance des bénéfices attendue encore supérieure de 18% et de 16% pour les 12 prochains mois.

Les actions asiatiques représentent aussi une part de plus en plus importante de l’indice mondial des actions: la pondération de la Chine dans l’indice MSCI EM va probablement augmenter d’environ 30% actuellement à quelque 42%, car MSCI entend relever la part des actions A chinoises dans l’indice de 0,8% à 16,2%. A l’égard des données économiques et de croissance fondamentales, les actions asiatiques seront bientôt incontournables. Les possibilités d’investissements diverses et attrayantes même en dehors de l’indice de référence méritent donc une attention particulière.

*Head of Fundamental Equity Client Portfolio Management, Goldman Sachs Asset Management





 
 
 

L’envolée folle de Neuvoo, le Google de l'emploi

Jeudi, 19 septembre 2019 // Stéphanie Giroud

L’entreprise Neuvoo, basée à Lausanne et Montréal, vient de lever 40 millions de francs auprès de la Caisse de dépôt et placement du Québec.

Si Neuvoo ne vous dit rien, c’est probablement que vous n’êtes pas à la recherche d’un travail. Lancée en 2011, la jeune entreprise, qui se profile comme le Google de l’emploi à ...

Vaudoise se prépare à franchir un nouveau seuil

Mercredi, 18 septembre 2019 // Philippe Rey

Ses objectifs pour 2020-22 englobent une croissance sélective, notamment en Suisse alémanique. Modernisation de l’IT en non vie pour le groupe Vaudoise présent mercredi à Investora Zurich.

Une croissance des assurances de patrimoine dans la branche non vie au-dessus de celle du marché suisse, avec un ratio combiné (taux de frais + taux de sinistres)...

Les Suisses ne préparent pas suffisamment leur retraite

Jeudi, 12 septembre 2019 // Matteo Ianni

Selon le baromètre de la prévoyance publié par Raiffeisen, les Suisses attendent trop longtemps avant de penser à leur prévoyance vieillesse. La confiance vis-à-vis du système suisse des trois piliers a continué de s’effriter.

Pour sa seconde édition, le baromètre suisse sur la prévoyance publié par Raiffeisen a donné des résultats plutôt...

Apple mise toujours sur l'iPhone

Dimanche, 8 septembre 2019

Cette année, experts et observateurs parient sur trois nouveaux modèles d'iPhone qui sera encore la vedette de la présentation Apple de mardi.

L'iPhone sera la star de la présentation Apple de mardi mais le géant californien des technologies en profitera aussi sans doute pour faire valoir son offre de services et de contenus, en pleine...

Un conseiller clients important quitte Pictet

Vendredi, 6 septembre 2019

La banque privée genevoise va devoir gérer le départ de l'un des principaux responsables pour la gestion de fortune en Europe.

Chez Pictet, l'un des principaux responsables pour la gestion de fortune en Europe serait sur le départ. Patrick Prinz aurait démissionné après plus de 17 ans passés au sein du groupe bancaire genevois, rapporte vendredi le...

Géraldine Juge: «Une entreprise c’est comme un enfant auquel on pense toute la journée»

Jeudi, 5 septembre 2019 // Marine Humbert

A la tête de Separate Ways, Géraldine Juge est la neuvième invitée de notre chronique. Les entrepreneurs s'y racontent sans filet: recette du succès, routines du dimanche, ambitions et inquiétudes. Plongée dans les coulisses de l'entrepreneuriat.

A la tête de Separate Ways depuis 2016, Géraldine Juge propose un service d’accompagnement dans...

Abionic dispose désormais d’une référence précieuse avec Genentech

Jeudi, 5 septembre 2019 // Christian Affolter

Le test rapide qualité laboratoire permettant de diagnostiquer l’asthme allergique sera développé en collaboration avec la biotech américaine membre de Roche.

La plateforme d’Abionic pour des solutions de diagnostic rapides d’une précision proche de celle obtenue en laboratoire après plusieurs heures a un nouveau partenaire de référence. Pour...

UBS bifferait plusieurs centaines de postes dans la banque d'affaires

Jeudi, 5 septembre 2019

La première banque de Suisse UBS va se restructurer. Plusieurs centaines de postes pourraient être supprimés.

Une restructuration serait dans l'air pour les activités de banque d'affaires d'UBS. Le numéro un bancaire helvétique plancherait sur un programme qui pourrait déboucher sur la suppression de plusieurs centaines d'emplois, a rapporté mercredi...

Brexit: Johnson abandonne l'obstruction au texte anti-"no deal"

Jeudi, 5 septembre 2019

Boris Johnson, le Premier ministre britannique, ne fera pas obstruction au texte législatif demandant un nouveau report du Brexit.

Après avoir perdu sa majorité à la Chambre des Communes et échoué à convoquer des élections anticipées mercredi, le Premier ministre britannique Boris Johnson a accepté jeudi matin de ne pas faire d'obstruction au texte...

AGEFI

Rafraîchir cache: Ctrl+F5 ou Wiki




...