Papier toilette: le suédois SCA condammné au Chili

dimanche, 31.12.2017

Un tribunal chilien a condamné la filiale du suédois Svenska Cellulosa (SCA) à payer 18,3 millions de dollars pour entente, sur les prix dans le marché du papier toilette, avec le groupe chilien CMPC qui échappe cependant au paiement d'une amende.

Le suédois SCA condamné au Chili à une lourde amende pour entente sur les prix.

La filiale chilienne du suédois Svenska Cellulosa (SCA ) et le groupe chilien CMPC, qui contrôlent 90% du marché local, "ont conclu et mis en œuvre un accord ayant pour objet de s'attribuer des quotas de parts de marché et de fixer les prix de vente de leurs produits en papier depuis l'année 2000 et jusqu'au mois de décembre de l'année 2011 au moins", écrit dans son jugement, rendu vendredi, le Tribunal de la concurrence.

Toutefois, "il n'a a pas été prouvé que CMPC ait contraint SCA à participer à cet accord et par conséquent" le groupe chilien "a été dispensé de payer une amende" au regard du compromis trouvé en 2015 avec des associations de consommateurs. CMPC avait en effet accepté de verser 150 millions de dollars de compensation, une somme devant être répartie entre les Chiliens âgés de plus de 18 ans à hauteur d'environ 10 dollars par personne.

De son côté, SCA Chili a annoncé son intention de faire appel auprès de la Cour suprême chilienne.

En avril dernier, le Pérou avait sanctionné le géant américain Kimberly Clark et Protisa, filiale de CMPC, également pour une entente sur les prix du papier toilette entre les années 2005 et 2014.

En décembre 2016, l'entreprise chilienne avait également été impliquée dans des accusations d'entente avec Kimberly Clark au Chili pour gonfler les prix des couches et d'autres produits d'hygiène.

Le marché chilien, longtemps considéré comme un modèle de libre-échange, a été secoué récemment par plusieurs scandales d'entente sur les prix, dans le secteur pharmaceutique et la production de poulets notamment. (awp)





 
 

 

AGEFI

Réservé aux abonnés

Le quotidien
(avec PDF)

 

 

 

 

Rejoignez-nous

 


...